La problématique des relations entre les femmes politiques et les médias évoquée par une actrice sociale

Kinshasa, 18 mai 2019 (ACP).- La présidente de l’ONG « Paix du christ » dans la commune  Barumbu, Augustine Ntumba a évoqué samedi,  au cours d’une rencontre avec sa base  la problématique des relations entre les femmes politiques et les médias.

Elle  a relevé plusieurs obstacles aux relations apaisées entre ces deux parties, parmi lesquels, la sous-estimation de la femme qui relève des préjugés préconçus, difficiles à changer dans  la mentalité de la société et sa faible participation au débat politique.

Ces stéréotypes amènent les médias à s’adresser plus aux acteurs  politiques hommes souvent libres et indépendants, alors que leurs consœurs doivent pour s’exprimer devant la presse, recevoir au préalable, l’aval de la hiérarchie de leur parti, s’est-elle indignée, soulignant que cette discrimination a pour conséquence de réduire l’expression de la femme politique lors de grands débats.

Mme Ntumba a enfin exhorté les femmes à ne pas se sentir complexée, mais à prendre leur courage en main pour faire entendre leur voix afin qu’on tienne compte de leur présence. ACP/Fng/ZNG/KJI    

Partagez cet article