La recrudescence du choléra au centre d’une réunion de crise au Kasaï Oriental

Mbuji-Mayi, 09 septembre 2019 (ACP).– La recrudescence du choléra et de la rougeole a été au centre d’une réunion de crise présidée, au gouvernorat de province à Mbuji-Mayi, par la vice-gouverneur  et gouverneur de province ad intérim Jeannette Longa Muswamba, regroupant les partenaires techniques et financiers habituels, le ministère et la division de la santé.

Au sortir  de cette rencontre, Dr Jean-Pierre Sumba Katende, médecin coordonnateur de la cellule épidémiologique de la division provinciale de la santé a déclaré à la presse que sur 19 zones de santé qui  composent la province sanitaire de cette partie de la RDC, 15 sont touchées par le choléra. Il a présenté à cette occasion, le tableau épidémiologique du choléra dans ces zones de santé où 16 décès et 112 cas notifiés ont été enregistrés contre 64 cas il ya deux semaines dans la zone de santé de la Muya qui constitue, actuellement, l’épicentre de cette maladie.

Concernant la rougeole, il a rapporté  que cette maladie infantile et meurtrière sévit également, dans ces zones de santé avant de relever que face à cette situation alarmante, une décision a été prise au cours de cette rencontre, consistant à la mise sur pied des commissions parmi lesquelles celles logistique et techniques en vue de la riposte contre ces épidémies.

A cet effet, Sumba Katende  a invité la population à l’observance et à la pratique de règles d’hygiène afin d’éradiquer ces maladies. ACP/Kayu/KJI/AWA

Partagez cet article