La Russie dénonce l’intention de nouvelles sanctions américaines contre sa sécurité fédérale

Kinshasa, 21 juillet 2019 (ACP).- La Russie a traité, vendredi, de “futile” l’intention de Washington d’adopter de nouvelles sanctions à l’encontre des responsables des services de sécurité fédéraux russes (FSB), suite à l’incident de l’année dernière dans le détroit de Kertch, ont rapporté dimanche les agences internationales de presse.

Des représentants des cercles politiques américains continuent de mettre en avant des initiatives antirusses, soulignant qu’Il n’y a aucun bénéfice pour eux, de même que dans toutes les autres tentatives de Washington, de faire pression sur la Russie”, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Ce communiqué ajoute que “la poursuite bornée d’objectifs politiques égoïstes” ne fait qu’aggraver les tensions entre la Russie et les États-Unis, ce qui a un impact majeur sur la stabilité mondiale.

Plus tôt dans la journée, l’ambassade ukrainienne aux États-Unis a rapporté sur son compte Facebook qu’un projet de loi bipartisan avait été soumis récemment à la Chambre des représentants des États-Unis en vue d’adopter de nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie pour avoir “détenu illégalement des équipages et navires des forces navales d’Ukraine“.

Ce projet de loi indique que ces sanctions resteront en vigueur jusqu’à ce que la Russie libère les marins et navires concernés, selon l’ambassade.

Notre position reste inchangée. Ce sont des actions absolument inefficaces et futiles qui sapent les relations internationales et le droit international et renforcent la méfiance entre les pays, en particulier des pays comme la Russie et les États-Unis, qui sont responsables de l’état de stabilité et de sécurité stratégiques“, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Alexander Grouchko cité par l’agence de presse Sputnik. ACP/Zng/May/Mpk

Partagez cet article