L’ACIVK/RDC pour son intégration dans la commission «Etienne Tshisekedi»

Kinshasa, 27 mars 2019 (ACP).- L’Association des courtiers immobiliers du Congo (ACIVK-Asbl)/RDC sollicite son intégration dans la commission «Etienne Tshisekedi» mise sur pied par le ministre des Affaires foncières en vue de dénicher tous les spoliateurs et ravisseurs des parcelles de l’Etat et des privés en RDC, a indiqué mercredi à l’ACP, le président national de cette structure, Moustafa Tsham.

Selon le président Moustafa Tsham, qui souhaite emboîter les pas aux préoccupations du ministre a.i. des Affaires foncières, sollicite l’implication de son association à œuvrer avec l’administration foncière. Le secteur foncier, a-t-il dit, est envahi par des moutons noirs depuis une décennie, c’est pourquoi, l’ACIVK souhaite l’appui des ministères de l’Intérieur, de la Justice, de l’Habitat et des Affaires foncières pour mener des actions concrètes afin d’assainir le  secteur.

Selon le président Moustafa Tsham, la lutte que mènent les courtiers immobiliers en synergie avec les autorités compétentes sur le terrain est nécessaire en vue de veiller sur tout  échappe au contrôle de l’Etat dans le secteur foncier.

L’appui du gouvernement, a-t-il ajouté, est le bienvenu dans la lutte des courtiers pour l’intérêt des Congolais. Le président de l’ACIVK a appelé les courtiers immobiliers  appelés commissionnaires à venir adhérer et se faire identifier à l’ACIVK dans le but d’obtenir les cartes professionnelles en vue qu’ils soient protégés à toute fin mais aussi, pour améliorer et assainir  leur  secteur.

Il a également sollicité l’appui de l’autorité  compétente en ce qui concerne l’identification et le contrôle des agences dites immobilières et de tableaux sous arbres, alors que «la loi n’autorise pas cette façon de travailler».

L’ACIVK dont  le statut et tous les actes sont déjà publié dans le Journal officiel regroupe depuis 2011 date de sa création un bon nombre de courtiers exerçant ce métier sur toute l’étendue du territoire national, a précisé le président, avant d’ajouter que  cette structure qui joue le rôle d’intermédiaire  entre l’Etat et la population congolaise, constitue une interface idéale dans le domaine immobilier, entre les vendeurs et les acheteurs des parcelles. ACP/Kayu/FMB/NIG/JLL/AWA

Partagez cet article

2 thoughts on “L’ACIVK/RDC pour son intégration dans la commission «Etienne Tshisekedi»

  1. Pingback: opinie

  2. Pingback: women leather jackets

Comments are closed.