Lancement du programme d’urgence de 100 jours dans le secteur de l’électricité

Kinshasa, 15 mars 2019 (ACP).- La Société nationale d’électricité (SNEL) a lancé officiellement jeudi le programme d’urgence de 100 premiers jours du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans le secteur de l’électricité, par la mise en service de nouvelles cabines et des cabines de décharge ainsi que le rétablissement de l’éclairage public aux quartiers Mitendi et Kimvula dans la commune de Mont-Ngafula, à Kinshasa.

L’Ir. Albert Mbafumoya, conseiller et représentant du directeur général de la SNEL a annoncé des travaux et des actions attendues par la population, principalement l’accès à l’électricité et une amélioration de la desserte en énergie électrique, au cours de ce délai de 3 mois. «Beaucoup d’actions seront menées dans le cadre de ce programme d’urgence, étant donné que le gouvernement finance partiellement ce programme» focalisé sur la production et le transport avec un accent particulier sur la distribution de l’électricité, a affirmé Albert Mbafumoya.

Selon lui, la SNEL se rendra prochainement dans les communes de N’sele et de Ngaliema précisément à Malueka pour raccorder en électricité les quartiers dénommés  poches noires» de la capitale, avant de lancer les travaux analogues à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), au Rond-point Ngaba et à Ngomba Kikusa. «Beaucoup d’actions sont prévues dans le cadre d’un programme global de la SNEL, mais un accent particulier est mis sur le programme d’urgence de 100 premiers jours du Chef de l’Etat», a fait remarquer l’Ir. Mbafumoya.

Près de 9 mille ménages bénéficient de l’électricité de qualité

Par ailleurs, le directeur provincial de Kinshasa-Ouest à la SNEL, Jean Claude Matiti, a salué l’apport de la direction de l’entreprise qui a dégagé des moyens et du matériel pour l’installation des cabines de décharges, la construction de nouvelles lignes ainsi que  la pose de câbles d’alimentation.

La mise en service de ces installations permettra d’améliorer la desserte et de fournir de l’électricité dans certains anciens quartiers encore non desservis dans cette partie de la capitale. Auparavant, ces quartiers étaient alimentés par 22 cabines et un seul câble d’alimentation qui fonctionnaient en surcharge, a-t-il indiqué. Grâce à ces  nouvelles réalisations, le réseau est soulagé et met fin aux délestages et à la chute des tensions à la base de la dégradation des appareils électroménagers dans ces quartiers.

Au total, 5 cabines ont été mises en service dans ces quartiers où les abonnés vont expérimenter un payement électronique à l’aide des compteurs à prépaiement. Ce projet, initié dans le cadre du programme projet de l’électrification périurbaine (PEPUR) financé par la Banque africaine de développement (BAD), a pris de vitesse grâce au programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat, a indiqué un expert de la SNEL.

Les habitants satisfaits des actions de la SNEL

Quelques habitants de quartiers Mitendi et Kimvula se sont dits satisfaits de la desserte et du rétablissement de l’électricité dans leurs quartiers. Ils ont promis de protéger les installations contre les actes de vandalisme et de payer l’énergie, en se familiarisant avec le nouveau système à prépaiement. Ils se sont en outre, engagés à multiplier des rencontres pour pérenniser l’électricité dans leurs quartiers. ACP/Kayu/DNM/JGD/NIG

Partagez cet article