L’appui du Chef  de l’Etat congolais  sollicité  pour l’adoption à l’UA de la monnaie « Afro » de Rocky Buanda

Kinshasa 12 Juillet 2019 (ACP).-  M. Rocky Buanda, chercheur et enseignant à l’Institut Saint Robert, a sollicité vendredi, au cours d’un entretien avec l’ACP, l’appui du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour  la promotion et l’adoption à l’Union africaine (UA) de d’une monnaie propre à cette communauté, dénommée « Afro », dont il a créé le spécimen.

Pour Rocky Buanda, cet appel est consécutif à la déclaration du Président ivoirien Alassane Ouattara à Abidjan lors du dernier sommet de la CEDEAO, proposant de mettre fin aux Francs CFA qui date depuis 1941, en vue de la remplacer par une nouvelle monnaie financière africaine précitée.

Il sollicite, à cet effet, une  rencontre avec le Président de la République, pour fournir des plus amples détails de son invention dont la maquette de certaines pièces est déjà disponible.

Cet enseignant estime que le Chef de l’Etat représente le canal idéal pour porter haut cette œuvre d’esprit devant faire la fierté de la nation congolaise auprès de ses homologues africains, notamment lors de la prochaine session de l’UA en 2022, ainsi qu’aux différentes institutions sous régionales  de l’UA.

Aspect graphique de «1 Afro»

Sur la maquette d’une pièce de «1 Afro», l’on trouve dans sa face A,  l’effigie de l’ancien Président  sud-africain, feu Nelson Mandela Madiba, icône de  la liberté africaine. Sur la face B de la pièce, il est mentionné la dénomination  de la Banque centrale de l’Afrique, la carte de l’Afrique ainsi que le logo 1 Afro.

Au jour d’aujourd’hui, Rocky Buanda a effectué plusieurs démarches auprès des autorités de différentes institutions de la République, notamment  au ministère des Finances, à la Banque centrale du Congo (BCC), et au bureau de l’Union africaine en RDC,  ou il a reçu des encouragements et des orientations allant dans le sens de protéger sa propriété intellectuelle de son invention  au ministère e l’industrie et de la promouvoir à travers les medias.

Rocky Buanda a, par ailleurs, indiqué que l’idée de son invention remonte à 1986 lorsqu’il était  encore étudiant à l’Université de Kinshasa(UNIKIN),  précisant que cette initiative a été boosté par  la dépréciation répétée de la monnaie Zaïre décriée lors de la Conférence nationale souveraine à l’époque de la  République du Zaïre. ACP/DNM/May

Partagez cet article