Le 14ème sommet des Chefs d’Etat de la CEMAC pour la bonne gouvernance

Kinshasa, 25 mars 2019 (ACP).-  Le 14e sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale, CEMAC, ouvert dimanche à Ndjamena au Tchad, a été marqué par la remise et reprise entre le Tchadien Idriss Déby Itno et son homologue camerounais Paul Biya, a rapporté lundi Africanews,  ajoutant que les chefs d’Etat à ces assises ont convenu de la nécessité d’améliorer la gouvernance dans la sous-région.

Les chefs d’Etat et de gouvernement ont discuté des questions économiques de fond. Il ressort des conclusions de leurs discussions que des Etats comme le Congo-Brazzaville doivent rapatrier leurs ressources d’exportation afin de ne pas mettre en difficulté la monnaie commune qu’est le franc CFA. Le Congo et la Guinée équatoriale sont aussi encouragés à poursuivre les discussions afin d’arriver à conclure un programme d’appui avec le Fonds monétaire international.

Au niveau de la communauté, la commission de la Cemac est appelée à améliorer sa gouvernance, sujette à de nombreuses critiques. La Banque de développement des Etats de l’Afrique Centrale est elle aussi invitée à « poursuivre les réformes afin de restaurer sa crédibilité et d’accroître ses capacités de financement ».

Enfin, la Cemac doit aussi resserrer les rangs pour faire face à l’insécurité qui plombe les efforts de développement. Le Tchadien Idriss Déby Itno a pour sa part déclaré: « C’est dans un élan de solidarité, de complémentarité, d’unité d’action que nous pouvons tenir le grand pari de la transformation structurelle de nos économies. ». ACP/ Kayu/DNM/KJI/JFM

Partagez cet article

One thought on “Le 14ème sommet des Chefs d’Etat de la CEMAC pour la bonne gouvernance

  1. Pingback: บริษัท เครดิต บู โร

Comments are closed.