Le CAFCO/ Grand Bandundu invite les femmes ministres à faire preuve de compétence

Kinshasa, 10 sept. 2019 (ACP).- Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO)/Grand Bandundu a invité les femmes nommées ministres dans le gouvernement « Sylvestre Ilunga Ilunkamba » à faire preuve de compétence en  travaillant plus que les hommes, a indiqué lundi les sources proches de cette structure.

Selon cette source, la présidente de cette structure, Caroline Kikalakamba, en séjour de travail dans la capitale, a souligné que «ces femmes ministres doivent sortir de l’ordinaire pour valoriser la Congolaise et être compétitives avec les hommes, car tout le monde a des yeux braqués sur elles».

Reconnaissant que c’est la première fois dans l’histoire de la RDC qu’un gouvernement compte 11 femmes ministres soit 17 pour cent en terme, de représentation féminine, elle a noté cette avancée significative depuis l’indépendance du pays le 30 juin 1960 dans la mesure où les autres gouvernements ne comptaient que  trois ou cinq femmes ministres. Le CAFCO/Grand Bandundu félicite le président de la République et le premier ministre pour leurs efforts conjugués dans le cadre de la promotion du genre.

La présidente du CAFCO/Grand Bandundu a fait savoir que le monde  et le continent africain en particulier œuvrent pour l’atteinte de la parité 50/50, souhaitant voir  un jour une femme diriger la RDC où la population féminine est  majoritaire, soit plus de 52 pour cent.

Elle a, par ailleurs, rappelé que la RDC est partie prenante de plusieurs instruments juridiques et traités internationaux, régionaux  et sous régionaux relatifs aux droits humains consacrant le principe d’égalité homme-femme et l’élimination de toute forme de discrimination à l’égard des femmes. ACP/ZNG/MPK/Cfm

Partagez cet article