Le Centre de santé de référence du Haut-commandement menacé de déguerpissement

Kinshasa, 19 avril 2019 (ACP).- Le Centre de santé de référence du Haut-commandement, situé dans l’enceinte de  la concession STA, dans la commune de Gombe, est menacé de déguerpissement, a annoncé  vendredi à l’ACP, le président du Comité communal pour le développement de la commune de Gombe (COCODEV/Gombe), Alain Wayi Wayi.

C’est depuis 2014, a-t-il indiqué, que  cette menace de déguerpissement a commencé dès l’instant où le gouvernement a attribué  la concession à l’ambassade des Etats-Unis en RDC.

Il a fait savoir que les dernières démarches entreprises auprès de la primature avaient abouti à l’obtention d’un arrêté ministériel leur attribuant une villa sur l’avenue des Imprimeries, dans la même commune, soulignant que jusqu’à ce jour, le Centre n’a jamais pris possession de cet espace depuis la signature dudit arrêté.

Cette situation a créé un climat de méfiance et de stress parmi le personnel médical, ne permettant pas au centre de mener la campagne  de vaccination des enfants de cette  partie de la capitale,  sans  compter les consultations  ordinaires des patients.

Ayant appris cette nouvelle, la communauté de la zone de santé de Gombe en général et celle du quartier Haut-commandement en particulier, a réagi à travers une pétition adressée à la haute autorité du pays, afin qu’une solution durable soit trouvée, a  renchéri M. Wayi Wayi, estimant que la crise met en difficulté la prise en charge de la population de ce quartier, réputé le plus peuplé avec environ 18.000 habitants.

Le Comité communal pour le développement (COCODEV), reste donc confiant à  la réaction du Chef de l’Etat à leur crise, qui va une fois de plus, montrer sa détermination à apporter le changement à la population. ACP/Kayu/Cfm/Ckm

Partagez cet article