Le centre « LIKEMO »  buté par le nombre croissant des enfants  « de la rue » à scolariser

Kinshasa, 25 avril 2019 (ACP).- Le directeur du centre « Libota, kelasi, mosala » (LIKEMO), situé dans la commune de Bandalungwa, Roger Katembwe a confié jeudi, lors d’un échange avec l’ACP, que sa structure fait actuellement face au nombre croissant des enfants dits « de la rue », âgés de 5 à 15 ans, qui viennent solliciter la prise en charge sociale.

Le centre, a-t-il indiqué, assure depuis le début de l’année en cours, la scolarisation de 205 enfants et la formation professionnelle de 30 filles, avec une moyenne journalière de 50 enfants qui viennent également bénéficier d’un accompagnement psycho-social des animateurs dudit centre.

Le centre LIKEMO qui fonctionne grâce à l’appui de l’Etat et des partenaires belges, est aussi buté aux problèmes liés à l’alimentation et l’accès aux soins de santé des enfants, a relevé le directeur Katembwe, soulignant que l’amélioration de toutes ces conditions devient urgente.

Ainsi, M. Katembwe invite les hommes de bonne volonté à visiter ce foyer social pour s’imprégner de la situation de ces enfants soucieux d’être  encadrés, mais tentés de regagner la rue par manque de financement.

Il en appelle aussi à la responsabilité première des familles des bénéficiaires, qui doivent faire preuve d’amour, d’affection et de rigueur   dans l’éducation de leurs enfants.

ACP/DNM/GMM/Cfm/JLL/CKM

Partagez cet article