Le Chef de l’Etat réitère sa fermeté dans la restauration de la paix à Beni

Les journaux parus jeudi 18 avril 2019 à Kinshasa réservent leurs colonnes à l’implication du Chef de l’Etat à restaurer la paix à Beni et à l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale reportée pour mardi 23 avril.

Agence congolaise de presse (ACP) indique que le Président Félix Tshisekedi a réitéré, au cours d’une réunion spéciale présidée sur la situation sécuritaire de Beni, sa fermeté dans la restauration de la paix et de la neutralisation des forces négatives dans cette partie Est du pays, soulignant par ailleurs, la présence à cette réunion des membres du Conseil supérieur de la défense et des membres du gouvernement ainsi que les forces de sécurité.

Toujours à Beni, l’agence nationale ajoute que le Chef de l’Etat a félicité les équipes de la riposte contre Ebola pour leur travail qui a permis de contenir l’épidémie dans les deux provinces du pays, sans atteindre les pays voisins et leur a assuré du soutien de l’État. Le média public ajoute, par ailleurs, que le Président de la République a demandé à la population de collaborer avec les équipes de la riposte et de respecter les mesures de prévention pour mettre fin rapidement à l’épidémie.

D’autre part, ACP indique qu’après les informations parues dans les journaux kinois sur la spoliation de la concession de l’Agence congolaise de presse (ACP), le directeur général de cet établissement public, Lambert Kaboyi, a appelé à la mobilisation contre les spoliateurs du patrimoine national situé sur l’avenue Tabu Ley, dans la commune de Gombe pour les mettre hors d’état de nuire.

  1. Lambert Kaboyi a dénoncé, à cette occasion, poursuit l’agence, les agissements de certaines personnes mal intentionnées qui tentent de spolier la concession précitée à la suite d’un jugement rendu en date du 25 mars 2019 par le tribunal de Grande instance de Kinshasa Gombe.

Au sujet de l’élection du bureau définitif à l’Assemblée nationale, le média public annonce que cette élection et l’installation du bureau sont fixées à mardi 23 avril, ajoutant par ailleurs, que la campagne électorale aux différents postes est prévue du samedi au lundi, tandis que le dépôt des candidatures et l’affichage des listes des candidats sont fixés respectivement jeudi et vendredi.

Le Potentiel indique de son côté, que le bureau provisoire a prévu l’audition des messages des candidats au cours des séances plénières qui seront convoquées à cet effet. Le confrère ajoute, par ailleurs, que la décision fixant le calendrier de l’élection du bureau définitif précise que les candidatures aux différents postes sont présentés par les partis politiques, les regroupements politiques ou par les candidats indépendants.

Sur le même sujet, Le Phare titre:« L’opposition en colère au Palais du Peuple ! ». Le journal précise que le bureau définitif de la troisième législature ne devrait pas compter un représentant de l’opposition, car cette famille politique a décidé de quitter la plénière de l’Assemblée nationale, suite au refus catégorique de la majorité composée du FCC et CACH de lui accorder deux postes au sein du bureau définitif, à savoir ceux de 2ème vice-président et rapporteur adjoint.

Forum des As annonce que le Président de la République sera jeudi à Kalehe, dans le Sud-Kivu pour consoler la population victime du naufrage survenue sur le lac Kivu. Le confrère rappelle que cent cinquante personnes au moins sont portées disparues dans le naufrage qui s’est produit  lundi 15 avril à Kashunyu, dans le territoire de Kalehe suite à une embarcation surchargée.

Dans un autre chapitre, le quotidien écrit qu’il n’y a toujours pas de fumée blanche pour annoncer la nomination par ordonnance du Président de la République, du Premier ministre du gouvernement de la 3ème législature de la IIIème République, signalant que le blocage persiste entre le FCC de Joseph Kabila et le CACH de Félix Tshisekedi, toujours englués dans d’interminables pourparlers pour lever de nombreux obstacles.

La Prospérité indique pour sa part, que les candidats malheureux à la présidentielle de décembre 2018, ont appelé le Président Félix Tshisekedi à nommer un Premier ministre qui répondra aux attentes du peuple. La consœur souligne que Marie-Josée Ifoku, Seth Kikuni, Noël Tshiani Mwadiamvita et Gabriel Mokia ont demandé au Président de la République de nommer  librement un Premier ministre qui répondra aux attentes du peuple et qui garantira les dividendes si chèrement acquis. ACP

Partagez cet article