Le CONAFED pour le renforcement des capacités de la police chargée des VSBG

Kinshasa, 10 juillet 2019 (ACP).- Le Comité national femme et développement(CONAFED) poursuit son programme d’assurer l’accès des femmes et filles de la commune de Kisenso aux services publics de base et à la sécurité par la formation récente de la police chargée des violences basées sur le genre (VSBG), a appris mercredi l’ACP du chargé de projet (Officer Project Youth) de cette structure, Sébastien Piandji Kafuthi.

Selon M. Piandji qui  a rappelé l’organisation le weekend dernier d’un forum urbain avec cette police, un accent particulier a été mis sur la sécurité des femmes et filles ainsi que la connaissance des instruments juridiques.

En outre, le manque d’accès à l’eau potable, à l’électricité, à l’éclairage des rues, à l’assainissement et aux transports en commun, ajouté à cela une faible présence policière, constitue des problèmes clés de cette gente féminine de Kisenso auxquels le CONAFED tente d’apporter des solutions.

L’orateur  a exhorté toutes les parties prenantes à une prise de conscience afin de remédier à l’absence de législation susceptible de protéger les femmes et filles de ce milieu dans les espaces publics,  l’absence d’investissement dans les  services publics et  dans l’intégration de  la dimension genre  dans tout ce qui peut faciliter l’émergence de celles-ci. ACP/DNM/NIG

Partagez cet article