Le convoi d’une équipe assurant l’enterrement digne et sécurisé des décès d’Ebola attaqué à  Butembo

Kinshasa, 21 mai 2019 (ACP).-Le convoi d’une équipe assurant l’enterrement digne et sécurisé (EDS) des décès d’Ebola a été attaqué, dimanche à coups de pierres, au cimetière « Kanzunza » à  Butembo, dans la province du Nord-Kivu, par  les populations riveraines s’opposant à l’enterrement, rapporte le ministère de la Santé dans un communiqué parvenu mardi à l’ACP.

La source indique qu’un véhicule de la riposte à la maladie à virus Ebola a été légèrement abîmé et trois policiers ont été grièvement blessés au cours de l’attaque.

Les populations riveraines de certains cimetières publics affichent de plus en plus un comportement déplorable et hostile à l’égard des équipes EDS qui y enterrent les personnes décédées d’Ebola. 0 ce sujet, les autorités urbaines et la coordination de la riposte ont organisé lundi dernier, une réunion en vue de décourager ce comportement.

Depuis le début de l’épidémie, rappelle la source, le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 59 237 652.

A ce jour, 80 points d’entrée  et de points de contrôle sanitaire  ont été mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins. ACP/ZNG/GMM/Wet/JFM/JLL/CKM

Partagez cet article