Le Kenya lance officiellement la plus grande centrale éolienne d’Afrique

Kinshasa, 20 juillet 2019 (ACP).- Le Kenya vient de procéder officiellement au lancement  du  projet de la plus grande centrale éolienne d’Afrique, a-t-on appris samedi des médias étrangers.

Ce projet situé dans le nord du pays et qui fournit déjà près d’un cinquième des besoins énergétiques du pays aurait coûté 680 millions de dollars. Il est doté d’un parc éolien tentaculaire de 365 turbines situé sur la rive est du lac Turkana et fournit  310 mégawatts d‘énergie renouvelable au réseau national de la plus dynamique économie de l’Afrique de l’Est. “Sans aucun doute, le Kenya est en train de devenir un leader mondial en matière d’énergie renouvelable“.

Il s’agit du plus grand investissement privé de l’histoire du Kenya. “C’est euphorique, vous commencez ce qui était un rêve : assembler le plus grand investissement du secteur privé de l’histoire d’un pays comprenant le plus grand parc éolien du continent, dans une zone que vous voyez ici. Et finalement, vous êtes capable de générer et de produire de l‘énergie “. Se réjouit Rizwan Fazal, directeur exécutif du projet du lac Turkana.

Le Kenya produit déjà l’essentiel de son énergie grâce à l’hydroélectrique, la géothermie ou l‘éolien, et ce nouveau parc s’inscrit dans le cadre de sa volonté de produire 100 % de son énergie grâce à des sources renouvelables d’ici à 2020.

Hautes de près de 50 mètres et fabriquées par le Danois Vestas, elles ont été transportées par la route depuis le port de Mombasa, à quelque 1.200 kilomètres de là.

Le projet a bénéficié d’un prêt de 200 millions de dollars (178 millions d’euros) de l’Union européenne et du financement d’un consortium de sociétés européennes et africaines. ACP/FNG/JFM

Partagez cet article

One thought on “Le Kenya lance officiellement la plus grande centrale éolienne d’Afrique

  1. Pingback: Le Kenya lance officiellement la plus grande centrale éolienne d’Afrique – L'avant-Garde RDC

Comments are closed.