Le personnel de la mairie de Mwene Ditu réclame 10 mois d’arriéré des primes

Mwene Ditu, 21 juillet 2019 (ACP).– Les agents et fonctionnaires de la mairie de Mwene Ditu, dans la province de Lomami, ont observé la semaine dernière et à trois reprises, un mouvement de grève pour réclamer dix mois d’arriérés des primes, a constaté l’ACP.

Ces agents ont pris d’assaut le bureau administratif du maire intérimaire à l’hôtel de ville pour faire entendre leurs voies, et présenter les difficultés qu’ils endurent pour la survie de leurs familles respectives.

Ces travailleurs estiment que la prime réclamée est un droit, et que son payement est un élément important  qui contribue à la conscience en vue de maximiser les recettes dues au trésor public.

Ils ont été appelés au calme et à continuer de travailler normalement jusqu’à ce qu’un compromis soit trouvé. ACP/Zng/May/Mkp

Partagez cet article