Le Premier ministre Ilunga Ilunkama fixe les critères pour être « ministrable » dans son gouvernement

Kinshasa, 07 août 2019 (ACP).- La compétence, l’intégrité, la capacité de travailler en équipe, sont des critères pour être « ministrable » dans le gouvernement de la République, a indiqué le Premier ministre Ilunga Ilunkama, dans un document remis mercredi à l’ACP.

Selon le document, le choix des « ministrables », dans le cadre de la coalition CACH-FCC, doit obéir aux critères suivants : ne pas faire l’objet des condamnations judicaires fermes en République Démocratique du Congo (RDC) ou à l’étranger, veiller à la représentativité significative du genre et à l’équilibre géopolitique, envoyer un signal positif aux personnes vivant avec handicap, avoir la capacité de travailler sous l’autorité du Premier ministre et signer un contrat de performance entre le ministre titulaire et le chef du gouvernement.

Les deux regroupements politiques, le FCC et le CACH sont également appelés à présenter trois candidats pour un poste ministériel, par ordre de préférence avec leurs Curriculum vitae, afin de permettre au Premier ministre de choisir le candidat idéal.

Cependant, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba poursuit les consultations qu’il a entamées mercredi avec les délégués des plates-formes CACH et FCC.

Il va les clôturer vendredi avec les forces vives de la nation dont les confessions religieuses, l’ANEP, la FEC ainsi qu’avec des délégués des femmes, de la jeunesse et des personnes vivant avec handicap.

La remise solennelle au Premier ministre, des projets de listes des candidats membres du gouvernement par CACH et FCC est prévue le 11 août 2019.

L’équipe que devra conduire le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, nommé depuis plus de 3 mois, comprendra 65 membres dont 42 du FCC et 23 du CACH.

La mission du gouvernement Ilunga Ilunkamba est d’améliorer les conditions de vie des congolais, en conjuguant des efforts pour mobiliser les ressources publiques. ACP/DNM/JFM

Partagez cet article