Le président de la FECOFA invite les Léopards à un sursaut d’orgueil face à l’Egypte à la CAN 2019

Kinshasa, 24 juin 2019 (ACP).- Le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani, a invité les joueurs de l’équipe nationale, les Léopards, à faire un sursaut d’orgueil face à l’Egypte, mercredi 26 juin au stade International du Caire, à l’occasion de la 2ème journée du groupe A de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019.

Constant Omari qui s’adressait aux joueurs au cours d’une réunion convoquée après la décofiture face à l’Ouganda (0-2), a sollicité auprès des joueurs un peu plus de sens de responsabilité, dans la mesure où le gouvernement et la FECOFA ont fait leur part en débloquant des primes colossales à allouer aux joueurs, rapporte Actualité.cd. « Un travail professionnel a été effectué, à eux de mouiller le maillot pour redorer l’image du football congolais. Aucun conflit ne règne entre eux-mêmes, le staff technique, la fédération ou le gouvernement », a-t-il indiqué.

Les joueurs en ordre de bataille pour arracher un nul à défaut d’une victoire

Trésor Mputu Mabi : «  Si nous voulons nous faire respecter et montrer aux yeux du monde que nous sommes des footballeurs, soyons des hommes prêts à mouiller le maillot lors de deux dernières rencontres. L’Egypte n’est pas un foudre de guerre. Nous nous battrons jusqu’au bout… ».

Et Chencel Mbemba d’enchaîner : « Ce revers fait partie de la réalité du football. Nous avons perdu mais ce qui est important, c’est ce qui suit. Nous allons corriger les erreurs que nous allons analysés tranquillement lors de la séance vidéo de veille de match. Nous sommes obligés de relever le défi mental pour ce 2ème match qui capital pour notre survie dans ce tournoi. Nous sommes condamnés à prendre les trois points. Ce n’est sera pas facile mais nous y croyons. Nous ne pouvons pas nous permettre et accepter de sortir au 1er tour. Dieu est capable en tout. ».

Marcel Tisserand, Youssuf Mulumbu et Cédric Bakambu ne se sont pas entraînés mercredi, ils sont restés à l’hôtel à la disposition des kinésithérapeutes pour des soins, pendant que les vingt autres Léopards ont lancé la préparation spécifique afin de préparer l’opposition contre les Pharaons d’Egypte. ACP/DNM/JFM

Partagez cet article