Le président Omari met en accusation le staff technique d’avoir écarté Imbula de la CAN 2019

Kinshasa, 18 juin 2019 (ACP).- Le président de la  Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani, a mis en accusation le staff technique dirigé par Jean Florent Ibenge, le sélectionneur national, d’avoir écarté le joueur Giannelli Imbula de la liste des Léopards retenus pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (21 juin-19 juillet 2019).

Le président Omari l’a déclaré lundi au siège de la Fédération au cours de la conférence de presse tenue en présence du ministre des Sports, Jean Pierre Lisanga Bonganga, et du président du Comité olympique congolais (COC), Amos Mbayo Kitenge. Il a indiqué à cette occasion que son comité a tout fait pour accélérer l’aboutissement des formalités de son éligibilité à la Fédération internationale de football association (FIFA) mais le staff technique a refusé de le retenir.

«La FECOFA a fait tout ce qu’elle devait faire sur le cas Imbula. J’ai obtenu que la FIFA travaille même en dehors des heures normales, nous avons obtenu de la CAF pour que le nom d’Imbula soit transmis en retard en attendant la décision de la FIFA, mais c’est le staff technique qui a refusé de le retenir. J’ai demandé au staff technique d’assumer sa décision. Le staff m’a dit qu’on ne le retient pas parce qu’il n’est pas au point…», a justifié Constant Omari face à la presse sportive.

Consécutivement à sa non sélection, le joueur Giannelli Imbula n’avait pas manqué d’exprimer ses vifs regrets lorsqu’il a appris qu’il n’est pas retenu parmi les 23 élus de la CAN : « C’est avec un mélange de tristesse et de colère que je vous écris ces quelques lignes. Cela fait maintenant plus d’un mois que j’ai accepté de revêtir le maillot Léopard.

Cela fait plusieurs semaines que je me prépare physiquement et mentalement à être dans les meilleures conditions, afin d’aborder de la meilleure des manières la CAN 2019. Aujourd’hui (le 10 juin 2019 ndlr…) , on m’a signifié en début d’après-midi que mon dossier n’était toujours régularisé et que je ne pouvais donc pas participer avec la RD Congo à la CAN ». ACP/Fng/Zng/May/Fmb

Partagez cet article