Le retour du « général Defao » attendu par les  mélomanes Kinois

Kinshasa, 17 juillet 2019 (ACP).- L’annonce du retour mardi, à Kinshasa de l’artiste-musicien Lulendo Matumona alias « général Defao » a suscité un sentiment de joie parmi les mélomanes Kinois, a-t-on noté mercredi dans les milieux musicaux de la capitale.

Abordés par l’ACP, ceux-ci ont déclaré dans l’ensemble que Defao doit retrouver son image de bon chanteur, bon danseur et surtout communicateur de bonnes mœurs.

En effet, cette star de la chanson congolaise moderne a fait un parcours musical sans faute et moins conflictuel depuis le début de sa carrière dans la province du Kongo Central, en passant par l’orchestre Grand Zaïko Wawa du guitariste Pepe Félly Manuaku Waku puis dans Choc star avant de créer en 1991 son propre orchestre le « Big stars ».

« Général Defao » a fait la pluie et le bon temps en Afrique de l’Est notamment en Tanzanie et au Kenya, où sa musique a connu un succès éclatant avec des tubes comme « Amour scolaire » et « Tata zonga na ndako », qui est un appel adressé aux parents à rentrer à temps à la maison.

En dehors du Kenya, Defao avait effectué plusieurs tournées musicales en Afrique notamment en Ouganda, en Zambie et en Côte d’Ivoire.

Après plusieurs années d’absence au pays, le retour du général  Defao est motivé par la matérialisation d’un contrat signé avec son nouveau producteur Jules Sana, pour livrer des concerts à Kinshasa et en provinces de la RDC.

Une délégation de l’Union de musiciens congolais (UMUCO) conduite par son président Verckys Kiamuangana, devrait quitter Kinshasa dimanche 21 juillet courant pour rejoindre Defao à Nairobi, au Kenya, afin de le ramener à Kinshasa. ACP/DNM/Wet/Kji

Partagez cet article