Le sélectionneur des Léopards football, Christian Nsengi-Biembe présenté au ministre des Sports

Kinshasa, 13 août 2019 (ACP).- Le sélectionneur national de l’équipe nationale de football de la RDC, les Léopards, Christian Nsengi-Biembe Sese Seko, a été présenté, mardi, au ministre a.i. des Sports, Jean-Pierre Lisanga Bonganga, par les membres du comité exécutif de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), conduits par le 1er vice-président, Donatien Tshimanga, dans son bureau de travail, au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Le numéro un du sport national a pris acte, au nom du Président de la République et du gouvernement de cette proposition de nomination avant de demander aux membres de la fédération de faire diligence afin d’envoyer le projet du contrat pour la signature de l’arrêté concernant ce technicien.

Le ministre ai des Sports s’est dit content de la proposition de nomination d’un fils du pays ayant le même diplôme que les expatriés. Pourquoi ne pas le privilégier d’autant plus qu’il a prouvé de quoi il était capable en qualifiant les Léopards des moins de 23 ans à la CAN de la catégorie, malgré la disqualification qui s’en était ensuivie. A titre symbolique, Lisanga Bonganga a donné un cadeau d’un ballon au sélectionneur national ai.

« L’entraîneur Nsengi-Biembe sera là pendant une année »

Auparavant, Christian Nsengi-Biembe avait été devant les professionnels des médias, accompagné du 4ème vice-président de la FECOFA, Théobald Binamungu, mardi en la salle de conférences au siège de l’organe faîtier du football national, dans la commune de la Gombe.

Suite à l’urgence et aux échéances proches, a indiqué Théobald Binamungu, il fallait trouver une solution au niveau du comité exécutif, laquelle a été de nommer le directeur technique national, Christian Nsengi-Biembe, qui n’est pas un nouveau venu dans le staff technique de l’équipe nationale, pour assurer la période transitoire, après la démission de Jean Florent Ibenge. Il a indiqué que Nsengi-Biembe est là, depuis 1985, à Mons, en Belgique, avec les binationaux. Il sera là pendant une année avant que nous ne puissions lancer un appel d’offre. Je vous annonce sur ce chapitre que nous avons déjà enregistré 32 candidatures au jour d’aujourd’hui et le choix sera purement technique, a-t-il ajouté.

Le nouveau sélectionneur national a, pour sa part, déclaré qu’il est là pour faire avancer les choses et surtout qu’il est fier d’être Congolais avec un président de la Fédération assumant la fonction de 1er vice-président de la Confédération africaine de football (CAF). Parlant de son prédécesseur, Christian Nsengi-Biembe a dit : « Je le souligne encore qu’il a fait un travail extraordinaire, connu à travers le monde entier. Nous étions en dessous de 100 au classement mondial mensuel de la FIFA pour émerger jusqu’’à la 50ème position au monde. Je vous révèle que nous nous connaissons depuis 29 ans. Zahera Mwinyi aura un avis. Christopher Oualembo et Guy Bukasa s’occuperont des Léopards pour le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Ma vision est la philosophie horizontale, les jeunes seront intégrés pour que notre successeur ne recommence pas le travail. Nous aurons une vision horizontale, je ne suis pas là pour convaincre mais pour travailler ». ACP/

Partagez cet article