Législatives au Bénin : sept listes enregistrées

Kinshasa, 28 février 2019 (ACP).- La Commission électorale nationale autonome (CENA) a enregistré sept  listes dont  cinq de la mouvance présidentielle aux prochaines législatives du 28 avril 2019, a indiqué jeudi RFI.

Selon la source, outre ces cinq listes liées à la majorité, on y trouve celle d’un jeune parti qui se réclame de l’opposition et une autre de l’USL de Sébastien Adjavon, qui a déposé son dossier sans le certificat de conformité.

Manquent à l’appel, le parti «Restaurer l’espoir» de Candide Azannaï, l’ex-allié de Patrice Talon, ancien ministre délégué à la Défense et surtout la FCBE de l’ancien chef d’Etat Boni Yayi qui  n’ont pas déposé de dossiers, par manque de ce  certificat de conformité.

L’absence du parti de Boni Yayi rend l’opposition furieuse. Mercredi, elle a tenu une conférence de presse  pour dénoncer ce qu’elle appelle «une exclusion programmée» avant d’annoncer qu’elle fera tout pour participer au scrutin. Patrice Talon en personne et son ministre de l’Intérieur ont beau expliquer que c’est la loi qui l’exige, l’opposition a toujours douté et accuse le pouvoir d’être à la manœuvre pour l’exclure du scrutin. ACP/Fng/Fmb

Partagez cet article