Les 15 axes prioritaires du gouvernement Ilunkamba et la xénophobie en Afrique du Sud

Les journaux kinois parus jeudi 5 septembre 2019 s’articulent sur les 15 axes prioritaires du gouvernement Ilunkamba et la xénophobie qui bat son plein en Afrique du sud.

En prélude, le Président Félix Tshisekedi s’enquiert de la situation sociale des étudiants congolais, titre à sa manchette Agence congolaise de presse (ACP), indiquant que le Chef de l’Etat a reçu une délégation des étudiants à l’hôtel Béatrice à Kinshasa. «Si on vous néglige, cela veut dire qu’on n’a pas de vision pour ce pays. Vos préoccupations doivent être les nôtres. Vous êtes  l’avenir du Congo», note le média public tirant extrait des propos du Président de la République.

Les 15 axes prioritaires du programme gouvernemental pour le défi de développement et de l’émergence de la RDC, écrit dans ses colonnes ACP. Il s’agit entre autres du renforcement de l’autorité de l’Etat et de la promotion de l’Etat de droit, de faire de la presse un éclaireur de la société, d’un» volonté politique pour la mise en œuvre des entités décentralisées viables, de l’amélioration de la gouvernance dans la gestion des ressources naturelles, pour ne citer que cela.

Dans un autre chapitre, ACP révèle que la RDC est désignée membre du conseil exécutif de l’association mondiale des organisations de gestion des élections dans la zone Afrique représentant de la zone Afrique centrale, au cours de l’ouverture de la 4ème assemblée générale de la dite association à Bangalore au Sud de l’Inde. «Réconciliation nationale, les signaux d’Ilunga», titre de son côté Forum des As. En s’engageant à rapatrier les corps de Mobutu ainsi que Tshombe, et en rendant hommage à tous ses prédécesseurs, le nouveau Premier ministre s’inscrit dans la logique de la concorde nationale prônée par le Président de la République, commente le journal de la 11ème rue Limete. «Nous ferons de la réconciliation nationale l’une de nos priorités. Nous sommes convaincus de l’urgence de mettre en place rapidement une véritable procédure d’écoute et de dialogue dans l’ensemble du pays en prélude à un Forum de réconciliation qui réunira toutes nos forces vives», écrit le confrère reprenant les propos du Président  de la République.

Sur le même sujet, La Prospérité indique qu’après l’investiture du gouvernement Ilunkamba, la réplique est attendue vendre 06 septembre 2019. Le Premier ministre Sylvestre Ilunga reviendra à l’Assemblée nationale, après qu’il ait dévoilé le programme du gouvernement afin d’apprêter les réponses satisfaisantes face aux innombrables et diverses préoccupations soulevées par les élus du peuple quant à ce. Une fois le programme approuvé, il sera donc officiellement investi avec l’ensemble de son équipe gouvernementale, et que le travail commence, poursuit la consœur. «Affaire Xénophobie : des marches de protestation et un sit-in annoncés ce jeudi et vendredi devant l’ambassade de l’Afrique du Sud», titre, par ailleurs, La Prospérité. La xénophobie bat son plein dans le pays de Nelson Mandela. L’Afrique du sud qui, autrefois avait pourtant bénéficié de l’aide de tout africain, est devenue de nos jours un enfer pour les autres ressortissants du continent. La mort de l’étudiant congolais en Afrique du Sud a réveillé les esprits et la révolte. Trop c’est trop ! Face à cette situation, des marches de protestation sont projetées pour jeudi 5 et vendredi 6 septembre 2019. Un sit-in est prévu devant l’ambassade de l’Afrique du Sud en RDC. Les citoyens congolais sont donc invités à protester contre le racisme non seulement des sud-africains, mais de manière générale, conclut le tabloïd.

Partagez cet article