Les derniers hommages du Chef de l’Etat au poète Lutumba Simaro

La majorité des journaux parus lundi 06 mai 2019 à Kinshasa consacrent leurs colonnes aux obsèques de l’artiste musicien Lutumba Simaro.

Agence Congolaise de Presse (ACP) ouvre sur les derniers hommages du Président de la République au poète Lutumba Simaro. L’agence nationale écrit que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a rendu dimanche au Palais du peuple, ses derniers hommages à l’artiste-musicien, auteur compositeur, guitariste et poète Lutumba Simaro Masiya décédé le 30 mars 2019 à Paris, en France, où il était parti pour des soins. A son arrivée, le Président Félix Tshisekedi s’est incliné devant la dépouille de l’illustre disparu, avant de saluer les membres de sa famille biologique et les membres du gouvernement  présents à ces obsèques.

Le média public écrit que dans son oraison funèbre, le Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe a  brossé à l’assistance la biographie de Lutumba Simaro, rappelant que celui-ci est né le 19 mars 1938 à Léopoldville, dans la commune de Lingwala des parents originaires du territoire de Madimba, au Kongo central. «La nation congolaise vient de perdre un artiste chevronné qui fut un des portes étendards de la musique congolaise, dont l’esprit de créativité, le talent artistique et le sens de modestie n’étaient plus à rechercher», a souligné Bruno Tshibala.

Au plan politique, Forum des As écrit qu’à l’approche de l’accouchement d’un nouveau gouvernement, il n’a pas de malaise à la Primature. Le cabinet du Premier ministre Tshibala carbure comme à l’accoutumée tout en attendant la passation – là aussi pacifique – de pouvoir avec le prochain chef du Gouvernement. Pas l’ombre d’un malaise sur l’avenue Roi Baudoin. Confirmation du Directeur de cabinet en personne, constate le journal.

Le quotidien se demande, par ailleurs, à qui profiterait le départ de Vital Kamerhe de son poste actuel. Il souffle, depuis quelques temps, une petite brise veloutée charriant un mauvais parfum de “désamour“, entre le Président Félix Tshisekedi et son allié et directeur de cabinet Vital Kamerhe, poursuit le journal. Si cette crise est en réalité artificielle, elle est cependant, bien vraie sur les réseaux sociaux. De plus en plus, on parle d’un enrichissement sans cause de Vital Kamerhe, sur le dos du Chef de l’Etat. Ce, au travers des paiements exécutés pendant les trois derniers mois !, conclut le confrère.

Par ailleurs, le tabloïd annonce l’arrivée prochaine à Kinshasa du général Thomas D. Waldhauser de l’AFRICOM, face à l’activisme des ADF dans l’Est de la RDC. L’activisme des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) à l’Est de la République démocratique du Congo, est pris très au sérieux par Washington, explique le journal. Ce, du fait qu’il y aurait des ramifications avec le groupe de l’État islamique. C’est pour cette raison que les USA ont annoncé l’arrivée du général de corps des marines Thomas David Waldhauser dans les prochains jours à Kinshasa. Selon l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des USA Mike Hammer qui a livré cette information à actualité.cd relayée par congoprofond.net, c’est ce général du corps des marines des Etats-Unis qui coordonne toutes les activités militaires et sécuritaires du pays de Trump en Afrique. Le programme de Thomas D-Waldhauser prévoit une séance de travail avec les autorités politico-militaire la RDC, renseigne-t-on.

«Félix Tshisekedi promet d’améliorer les conditions socio-professionnelles des Journalistes», titre pour sa part Le Potentiel. Le Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a rassuré les professionnels des médias congolais qu’il ne cessera pas de défendre leurs droits. Il a fait cette déclaration lors de la journée mondiale de la liberté de la presse célébrée le vendredi 3 mai 2019 à l’hôtel Beatrice, à Gombe.

Lutumba Simaro repose désormais à sa dernière demeure à N’Sele, écrit encore le journal qui souligne que les Congolais de deux rives du fleuve Congo ont rendu un dernier hommage à l’artiste musicien, auteur compositeur et poète Lutumba Ndomanweno Simaro, décédé depuis le 30 avril 2019 à Paris. Il a été conduit  dimanche 5 mai à sa dernière demeure à la Nécropole Entre terre et ciel, située dans la commune de la N’Sele.

Le Phare revient sur la marche pour l’unité et la paix : étudiants, acteurs sociaux et écoliers pour un «Congo famille». Une marche pour l’unité et la paix «Run 4 unity» était organisée  samedi 4 mai 2019 dans la matinée à la place de la Gare par le Conseil provincial de la jeunesse «CPJ», le Forum national interconfessionnel des jeunes et l’école post universitaire Ecoforleaders, avec comme point de chute l’école Petite Flamme de Ndolo, révèle le confrère. Entretenir la flamme de l’unité et de la paix auprès de la jeunesse et d’autres franges de la société congolaise par le biais des confessions religieuses pour espérer bâtir un «Congo famille» est la raison principale de l’organisation de ladite activité,  précise le quotidien.

Gouvernement : Félix Tshisekedi fignole, Bruno Tshibala s’apprête ! , écrit pour sa part La Prospérité qui, selon des sources croisées, les tractations en vue  de la formation du  nouveau gouvernement seraient très avancées. Au Front Commun pour le Congo, l’on affirme, en effet, que les choses seraient au stade de l’harmonisation des vues autour du profil du futur Premier ministre. Au Cap pour le Changement, la plateforme ayant porté Félix Tshisekedi dans la course à la Présidentielle 2018, il ressort des informations glanées que, sauf imprévu, le nom de  cet oiseau rare, de ce  tout nouvel  animateur du Gouvernement, serait connu incessamment. En attendant, Félix Tshisekedi consulte, ratisse large, fignole et maintient  encore le suspense

Partagez cet article