Les élèves des écoles du district de la Funa sensibilisées à l’importance de l’écriture

Kinshasa, 19 mars 2019 (ACP).- Le coordonnateur diocésain et urbain des écoles conventionnées catholiques (ECCATH), l’Abbé Romain Nyanya a sensibilisé mardi les élèves des écoles du district de la Funa à l’importance de l’écriture dans leur vie quotidienne, au cours d’un concours intitulé «Une écriture sans faute», organisé au sein de la paroisse Saint- joseph de Matonge dans la commune de Kalamu.

Au cours de cette épreuve, l’Abbé Nyanya a appelé les jeunes à se démarquer par leurs capacités en travaillant dur, afin de mettre fin à cette étiquette collée «aux congolais connus pour être consommateurs d’alcools et jouisseurs».

Il a ajouté que l’écriture définit la personnalité de tout un chacun, avant de noter  que par celle-ci, la personne peut obtenir un emploi ou mettre toute sa carrière en danger. Il a conseillé : «Partout où vous irez, vous en l’occurrence la  secrétaire particulière».

Il a profité de l’occasion pour demander aux jeunes filles de dépasser l’entendement de la célébration de la journée internationale de la femme (JIF) qui se limite souvent au port des pagnes et à la consommation de l’alcool dans des débits de boisson,  ajoutant  que le plus important serait de s’approprier cette initiative qui consiste à réveiller l’intelligence. ACP/FNG/Wet/JFM

Partagez cet article