Les inégalités du genre: un frein à l’émergence des femmes de la RDC

Kinshasa, 13 août 2019 (ACP).-  Me Germain Kabungu, activiste des droits de l’homme, a indiqué mardi au cours d’un entretien avec l’ACP, que les inégalités du genre constituent un frein à l’émergence  des femmes en RDC et empêchent à ces dernières d’améliorer leurs conditions sociales.

Selon Me Kabungu, les femmes congolaises éprouvent encore des difficultés énormes pour se tailler une place malgré la promulgation des textes juridiques en leur faveur. Elles sont parfois butées aux multiples problèmes d’investissement pour la création de leurs propres entreprises.

Cela est dû, a-t-il fait savoir à la persistance des pratiques traditionnelles qui maintiennent la femme dans un état de dépendance, à la mauvaise interprétation des notions des droits humains relatives à la protection et à l’épanouissement de la gente féminine.

Ces raisons, a-t-il conclu, justifient l’immobilisme de la femme contrainte à faire du surplace dans une société pourtant dynamique et  ou son apport est plus attendu.  ACP/FNG/ZNG/Wet     

Partagez cet article