Les jeunes appelés à mieux refléchir pour impacter sur les politiques publiques de l’emploi 

Kinshasa, 11 août 2019 (ACP).- M. Hubert Tshiswaka, conseiller à la présidence de la République, a invité le week-end, les jeunes à porter des réflexions en dehors de sentiers battus en vue de trouver des stratégies pouvant impacter et influencer sur les politiques publiques en matière de l’emploi.

C’était à l’occasion de la clôture du forum des jeunes sur l’«Analyse des politiques publiques et leur impact sur le processus d’autonomisation des jeunes en RD Congo », organisé par l’ONG «Habari RDC», à l’hôtel «Kin Plaza», à Kinshasa.

Pour M. Tshiswaka les jeunes doivent user de la révolution intellectuelle pour devenir des laboratoires afin de contribuer à la construction de la nation.

Intervenant sur le sujet ayant trait à l’emploi des jeunes en RDC, Sylvie Malukisa de l’organisation «MANTECH Congo», a fait savoir que les réformes du système éducatif devraient être une des priorités pour permettre aux jeunes de se distinguer et d’être compétitifs sur le marché de l’emploi.

Elle a présenté trois défis majeurs de l’entreprenariat qui devraient être améliorés pour un développement harmonieux, à savoir l’éducation, les infrastructures et la mise en place d’un plan stratégique de développement.

La présidente de l’association «Afriyan RDC», Laurence Kabasele qui a, de son côté, réfléchi sur les défis et perspectives de la situation de la jeunesse, de la santé et du développement de la RDC, a mis l’accent sur le fait que chaque secteur devrait être réformé pour l’amélioration des conditions des citoyens congolais.

Des nombreux invités ont rehaussé de leurs présences, notamment des hommes politiques, des entrepreneurs, des acteurs de la société civile ainsi que des jeunes de divers horizons.

Ce forum de deux jours a renforcé les connaissances des participants sur les questions de l’emploi de la jeunesse en RDC. ACP/DNM/May

Partagez cet article