Les Léopards ne peuvent éviter la charrette de 8 recalés du premier tour qu’en battant très largement les Warriors du Zimbabwe dimanche 

(de l’envoyé spécial de l’ACP SIKI NTETANI MBEMBA François)

Le Caire, 28 juin 2019 (ACP).- Les Léopards ne peuvent éviter de se retrouver dans la charrette de 8 recalés du premier tour qu’en battant très largement les Warriors du Zimbabwe, dimanche au stadium du 30 Juin du Caire, à l’occasion de la 3ème et dernière journée du groupe A de la 32ème Coupe d’Afrique des nations de football.

Comme cette ultime phase de groupes démarre le 30 juin, le ton doit être donné dès l’engagement devant des “Guerriers” zimbabwéens avec 1 point, arraché mercredi contre les Cranes de l’Ouganda, 2èmes avec 4 points, derrière les Pharaons d’Egypte avec la totalité des points (6). L’équipe de l’Afrique Australe qui n’est pas du tout facile à manier apparaît dans l’état actuel des choses comme une montagne qu’il faudra coûte que coûte renverser. Première du groupe G des qualifications avec 11 points devant la RDC 9 points et après l’avoir emporté (1-2) le 23 octobre à Kinshasa lors de la 3ème journée, elle a les atouts pour ne pas se laisser plier. A l’heure de leur retrouvaille, les Zimbabwéens possèdent 1 point et les Congolais 0 point.

Toujours est-il cependant que quoique la situation est des plus compliquées, les carnassiers congolais doivent trouver des ressources n’importe comment pour réaliser l’incroyable, c’est-à-dire gagner par au moins 4 buts tout en préservant cette fois-ci le domaine que gardera encore Matampi Mvumi Ley. Question d’effacer un goal-différence des plus défavorables, 4 buts encaissés contre rien de marquer.

Le capitaine Mulumbu Ngangu Chafiq Youssouf a promis de faire partie de cette opération commando, de retour d’un ennui à la cuisse. De son côté, Cédric Bakambu, l’avant-centre, se dit décidé à se battre pour ne pas rentrer bredouille à la maison, le géant défenseur central Luyindama Nekadio à se dresser pour briser les velléités zimbabwéennes, l’attaquant Yannick Bolasie à se servir du nouvel état d’esprit pour aller chercher la 3ème place qualificative avec les siens…

Un oeil sera toutefois jeté sur ce qui se passera au même moment (20h00′) au stadium International du Caire où les deux formations en tête, à savoir les Pharaons d’Egypte (6 points) et les Cranes de l’Ouganda (3 points) s’empoigneront en clôture de la 3ème journée. Un nul pourrait arranger les deux protagonistes. ACP/Fng/May

Partagez cet article