Les volontaires de « Africa CDC » exhortés à impliquer la communauté pour éradiquer l’épidémie d’Ebola

Kinshasa, 10 sept. 2019(ACP).-Le Dr Benoit Kebela Ilunga, secrétaire technique adjoint du Comité multisectoriel de la riposte à la maladie à virus Ebola, a exhorté, mardi à Kinshasa, l’équipe des volontaires du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC) à impliquer la communauté pour éradiquer l’épidémie d’Ebola déclarée le 1er août 2018.

Le Dr Kebela a lancé cet appel au cours de l’atelier d’orientation pré-déploiement pour les volontaires d’Africa CDC organisé à l’Hôtel « Résidence de la paix », dans la commune de  Gombe.

Pour lui, un cas de maladie à virus Ebola constitue un danger, non seulement pour l’Afrique et la RDC, mais aussi pour le monde. C’est pourquoi ces volontaires doivent œuvrer avec beaucoup de prudence et pendre conscience pour mettre fin à cette maladie. Il a salué l’appui  d’Africa CDC à la riposte à cette 10ème épidémie d’Ebola en RDC, et encouragé ces volontaires venus renforcer la surveillance épidémiologique sur le terrain dans les provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et de l’Ituri.

De son côté, le responsable de laboratoire d’Africa CDC, le Dr Diop Mohamed Yahya, a dit que la maladie à virus Ebola étant déclarée une urgence sanitaire de portée internationale par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), « nous entrons dans une phase plus importante ».

Pour lui, le ministère congolais de la Santé, les autorités locales, l’OMS, Africa CDC et les donateurs doivent passer à la vitesse supérieure et travailler en synergie de façon rigoureuse et trouver des solutions novatrices en vue de contrer cette épidémie.

Il a rappelé le contexte de la mise en place de cette équipe de volontaires conduite par Africa CDC qui est une institution spécialisée de l’Union Africaine pour aider les pays africains à améliorer notamment la surveillance, les interventions d’urgence et la prévention des maladies infectieuses, y compris la lutte contre les épidémies.

« C’est dans ce cadre qu’une mission a été déployée d’abord à Goma au Nord-Kivu, puis à Kinshasa pour recruter ces volontaires », a dit le Dr Diop Mohamed. Il a félicité l’équipe du Pr Jean Jacques Muyembe pour son engagement et les volontaires pour leur courage.

Cette équipe de volontaires, composée d’épidémiologistes, de Data manager, d’experts de prévention et contrôle des infections, de techniciens de laboratoire et de logisticiens, a été recrutée en fonction des bases de données des volontaires de santé, en fonction de la précédente organisation de la lutte contre la maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest, et ceux qui ont postulé, a rappelé Mme Sonia Sidibe des ressources humaines d’Africa CDC.

Plusieurs présentations ont été faites au cours de cet atelier d’orientation notamment portant sur « Aperçu de Africa CDC-African Union », « Aperçu sur la maladie à virus Ebola », « la sécurité et la sureté sur le terrain », signale-t-on. ACP/ZNG/MPK/Cfm

Partagez cet article