L’incorporation du « Go pass » dans le billet d’avion qualifié d’injuste par le député national Lubaya 

Kinshasa, 10 juillet 2019(ACP)- Le député national Claudel-André Lubaya, élu de la circonscription de Kananga au Kasaï Central,  qualifie d’injuste et n’approuve pas la décision du vice-Premier ministre, ministre en charge des Transports et communications ad intérim, Azarias Ruberwa, d’incorporer la taxe pour le développement des infrastructures aéroportuaires (IDEF) appelée « Go-pass » dans le coût du billet d’avion, a appris l’ACP.

Selon lui, cette taxe a été instituée dans le but de permettre à l’opérateur public et gestionnaire des aéroports de la RDC de contribuer à l’amélioration, au maintien et à la modernisation des infrastructures aéroportuaires au profit des voyageurs.

C’est cette taxe, souligne la source, qui garantit le remboursement de l’emprunt contracté par le gouvernement auprès de la Banque africaine de développement pour la construction de l’aérogare moderne de N’djili.

Le député Lubaya estime que l’incorporation de cette taxe dans le coût du billet d’avion va contribuer à la hausse du tarif du billet d’avion qui, déjà n’est pas à la portée de la bourse des Congolais. Il a par ailleurs déploré l’opacité avec laquelle cette taxe est gérée, appelant ainsi le Premier-ministre à annuler  cette décision.

ACP/Fng/ZNG//KJI/JFM

Partagez cet article