L’OCC allège la procédure de contrôle qualité

Kinshasa, 11 mai 2019 (ACP).- Le directeur général adjoint de  l’Office congolais de contrôle (OCC), Mme Isabelle Kasongo présente aux journées portes ouvertes, a indiqué que son office a introduit une réforme portant sur l’allégement de la procédure de contrôle, vendredi au cours de son intervention sur l’amélioration du climat des affaires en RDC. «Cette réforme concerne le contrôle à l’embarquement où, l’opérateur économique peut à distance, souscrire sa déclaration d’importation en ligne, à travers le Guichet unique de création des entreprises (SEGUCE). De son côté, l’OCC va entrer dans la plateforme pour y extraire la déclaration et ainsi donner l’ordre à son mandataire toujours en ligne et de manière dématérialisée», a déclaré le directeur du département des importations de  l’OCC, M.Kahozi.

Cette réforme, a-t-elle soutenu, a un impact positif sur le climat des affaires du fait que le temps est mis à profit pour permettre à l’opérateur économique à s’occuper de ses affaires. L’allégement de la procédure a également réduit les taxes à payer pour le compte de l’OCC sans en déterminer la hauteur. Mme Kasongo a par ailleurs rappelé  l’importance du contrôle qualité des produits, avant d’ajouter que l’OCC est un organe scientifique de l’Etat   qui intervient dans plusieurs domaines de la vie des congolais.

Elle a cité entre autres les domaines de  la normalisation qui consiste à s’assurer de la qualité des  produits, le contrôle à l’importation pour la qualité de la production industrielle, le contrôle technique, la métrologie, le contrôle environnemental et le contrôle des hydrocarbures. Mme Kasongo a, en outre, indiqué que son entreprise a également initié des réformes à travers  l’accréditation de ses laboratoires de Matadi et de Kasumbalesa et bientôt celui de Kinshasa. ACP/Zng/Fmb  

Partagez cet article