L’ONAF pour la recherche du bien-être familial

Kinshasa, 17 mai 2019 (ACP).- L’Office National pour la promotion de la famille (ONAF) s’est joint depuis plusieurs décennies, à côté d’autres gouvernements du monde pour s’employer à l’amélioration des conditions de familles, a indiqué un dépliant élaboré par le ministère du genre, enfant et famille.

Les familles de la RDC, un pays à la dimension d’un continent, connaissent des difficultés de tout genre, caractérisées notamment par les crises à répétition partant de la Zaïrianisation, les pillages et les conflits armés. Malgré le concours des partenaires nationaux et multinationaux, la situation de celles-ci est  restée précaire.

Cet état de choses, a poussé  le ministère du genre, enfant et famille à réfléchir sur la création d’un cadre institutionnel qui pourrait prendre en compte les problèmes qui sont à la base de l’instabilité familiale et en trouver des solutions durables. D’où la création de l’office National pour la promotion et la stabilité de la famille (ONAF).

L’ONAF dispose de plusieurs organes, à savoir : le conseil d’administration, l’organe de conception, d’organisation, de contrôle et de décision, la direction générale, organe de gestion, le collège de commissaires aux comptes pour assurer le contrôle des opérations financières.

Les objectifs de cette structures sont notamment sa contribution à la conception et la mise en œuvre de la politique et la stratégie nationale sur la famille, en vue de son intégration dans les politiques et programmes en république démocratique du Congo, la vulgarisation des instruments juridiques nationaux et internationaux relatifs à la famille.

Il fournit des conseils stratégique dans le domaine de la stabilité et du bien-être de la famille en vue de mobiliser et de mutualiser les familles par la sensibilisation à l’autonomisation et en ayant accès aux ressources économiques pour la lutte contre la pauvreté multiforme et mener un plaidoyer institutionnel pour l’accompagnement et la facilitation de l’obtention des actes inhérents à la famille.

Crée par le décret numéro 18/055 du 24 décembre 2018, l’office National pour la promotion de la stabilité de la famille est un établissement public à caractère socioculturel et doté d’une autonomie administrative et il est régi également par la loi numéro 8/009 du 07 juillet 2008 portant dispositions générales applicables aux établissements publics. ACP/Kayu/JGD

Partagez cet article