L’ONGD APPROSOP déplore une faible participation au dépistage gratuit de la drépanocytose

Boma, 27 février 2019 (ACP).- La coordonnatrice de l’Association pour la protection sociale de la population (APROSOP), Charlotte Kueta Kuenda, a déploré, mercredi au cours d’un entretien avec l’ACP,  une faible participation de la population lors de la campagne de dépistage gratuit de la drépanocytose lancée le 10 janvier dernier au Centre de santé Drépano2 situé dans la commune de Kabondo à Boma.

Cette campagne de dépistage, qui a concerné la tranche d’âge de 0 à 5 ans, avait pour objectif de connaitre tôt le statut d’hémoglobine de l’enfant en vue de sa prise en charge médico-alimentaire.

Mme Charlotte Kueta a relevé qu’en dépit de nombreuses campagnes de vulgarisation sur la drépanocytose communément appelée «maladie SS », les statistiques vont vers la hausse, avant de solliciter l’implication des autorités politico-administratives afin que la population s’approprie de ce problème qui risque d’impacter sur la qualité de la future ressource humaine de la RDC.

Lors de la campagne de dépistage précédente en 2016, sur 1023 prélèvements collectés, 102 ont été constatés drépanocytaires (S-S), 255 hétérozygotes (A-S), 654 personnes de statut normal (A-A) et 5 mauvais prélèvements, a-t-elle rappelé. ACP/Kayu/DNM/Mpk

Partagez cet article