L’ONU appelle au multilatéralisme pour plus d’équité

Kinshasa, 16 mai 2019 (ACP).- Les Nations Unies ont appelé mercredi la communauté internationale à renforcer le multilatéralisme afin d’assurer un marché international des produits de base plus équitable, a rapporté jeudi l’Agence chine nouvelle (Xinhua).

Nous devons progresser dans le renforcement du système multilatéral, afin de garantir un marché international des produits de base plus équitable et prévisible“, a déclaré Maria Fernanda Espinosa Garces, Présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU), lors du Dialogue interactif informel sur les marchés des produits de base tenu au siège de l’ONU à New York.

Sans cela, a-t-elle expliqué, les pays en développement n’ont aucun intérêt à faire partie de ce système. En effet, ces pays, pourtant riches en ressources naturelles, en sont très dépendants : 64% d’entre eux dépendent des exportations de produits de base tandis que 45% dépendent de leurs importations, selon elle.

Une baisse du prix de ces produits, ou une réduction de la demande, impacte donc sur leurs budgets nationaux de façon significative, avec potentiellement des effets négatifs sur leurs politiques d’éducation, de santé ainsi que d’autres domaines prioritaires clairement définis par le Programme 2030, toujours selon elle.

La présidente a exhorté la communauté internationale à “faire preuve de créativité et de dynamisme” à cet égard. “Relever ces défis contribuera à l’éradication de la pauvreté et favorisera la sécurité alimentaire et la préservation de l’environnement. Ainsi, à partir de ce moment et jusqu’en 2030, nous pourrons atteindre l’objectif de vivre dans une société plus juste, prospère, résiliente, inclusive et pacifique“, a-t-elle conclu. ACP/FNG/MPK/CKM/JLL

Partagez cet article