Motema Pembe s’impose devant Stade Renard (2-0) à la 17ème Coupe de la Confédération

Kinshasa, 12 août 2019 (ACP).- Le DC Motema Pembe de la RDC s’est imposé devant le Stade Renard FC de Melong sur le score de 2-0, lundi au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa, à l’aller du tour préliminaire de la 17ème  Coupe de la Confédération.

Dès l’entame du match, les vert et blanc de la RDC affichent leurs ambitions en amorçant plusieurs actions dans le camp des visiteurs mais sont trahis par la maladresse de leurs attaquants. La précipitation et le manque de précision ne permettront pas aux Congolais de trouver la faille face à une équipe camerounaise jouant le bloc défensif. Les Camerounais garderont leur cage inviolée jusqu’à leur renvoi aux vestiaires par l’arbitre tchadien Alhadi Allaou Mahamat.

Au retour des vestiaires, Stade Renard garde le même dispositif défensif en procédant par des contres, espérant ainsi surprendre les Congolais. Mais, ces derniers vont se montrer vigilants en défense et tranchant en attaque en dépit de quelques déchets techniques des latéraux Ngimbi Mapangu et Mukoko Amale.

La montée de Junior Mbele  (55ème) va apporter du tonus à l’attaque des vert et blanc de la capitale congolaise. Au terme d’un pressing haut et d’une combinaison bien réussie, les protégés du coach Isaac Ngata réussissent à trouver le chemin des filets sur un service latéral de Musinga Kuamambu, exploité de près par Rachidi Asumani (68ème, 1-0) qui bat enfin le gardien Cyrille Zezeto. Pas un sans deux puisqu’ils reviennent de nouveau à la charge pour alourdir le score, après deux coups francs infructueux d’Arsène Loko (77ème, 80ème), par Junior Abu Koné (88ème, 2-0) dont le tir a été détourné dans les filets par le défenseur Nkuissi Legrand du Stade Renard.

Avec cette avance, le DC Motema Pembe va faire la relecture de sa production de Kinshasa afin de monter des stratégies à même de le mettre à l’abri d’une surprise désagréable, le 24 août, au Cameroun à l’occasion du match retour.

A l’issue de la partie, l’entraîneur du DC Motema Pembe, Isaac Ngata, a déclaré : « Nous avons eu difficile en première période, l’adversaire nous a défié physiquement et la victoire était loin de se dessiner suite à la carence d’un avant-centre. C’est un problème qu’il faudra régler rapidement. Les 11 joueurs majeurs, chez moi, ça n’existe pas. J’aime une équipe où les joueurs sont en concurrence, c’est-à-dire j’ai deux équipes, il faut que tout le monde travaille et que chacun mérite sa place. La victoire d’aujourd’hui est aléatoire. Il faut oublier le match aller car nous savons que ça sera très dur au retour. Nous irons au Cameroun, c’est comme si nous étions à 0-0. Il faudra travailler plus le mental et la condition physique »

Quant à l’entraîneur Ebwelle Ndingue Bertin du Stade Renard FC de Melong, il a dit : « Je m’excuse  d’abord car ce match aurait pu avoir lieu hier dimanche mais nous avions un petit souci financier pour notre déplacement à Kinshasa. Je ne suis là que depuis seulement 6 jours comme entraîneur de Stade Renard. C’est pourquoi, vous voyez 16 joueurs seulement sur le banc. Il fallait donc colmater les brèches pour avoir une formation devant se déplacer à Kinshasa représenter le Cameroun pour ne pas perdre les places dues au Cameroun, en Afrique. Si vous n’avez pas encore démarré le championnat  chez vous,  nous nous venions de le terminer mais ce n’est pas une excuse pour cette défaite. Après une heure de jeu, je savais que ç’allait être très difficile pour nous avec l’ambiance qui a dans les stades chez vous. Je croyais qu’on allait perdre par un score de plus de deux buts. Je félicite mon collègue pour la victoire. Nous allons essayer de travailler le mental  pour tenter de faire quelque chose au match retour. » ACP/

Partagez cet article