Nécessité de la mise en place d’un cadre de concertation permanente pour la gestion des déchets ménagers à Kinshasa

Kinshasa, 10 août 2019 (ACP).- Le coordonnateur national du réseau « Wash » en RDC, Steve Matenda a préconisé, vendredi au cours de la matinée citoyenne sur la gestion des déchets ménagers à Kinshasa, la mise en place d’un cadre de concertation permanente en vue de mener des actions urgentes contre les décharges sauvages identifiées dans la ville de Kinshasa.

M. Steve Matenda qui intervenait au cours de la matinée citoyenne organisée vendredi dans la salle de conférence de l’hôtel de ville de Kinshasa, placée sous le thème : «  Gestion participative  des déchets ménagers dans la ville de Kinshasa ».

Il a souligné que la question liée à l’environnement est une affaire de tous  et que chacun des acteurs des secteurs Wash, des ONG, des entreprises qui travaillent dans les secteurs de l’assainissement trouvent au mieux les solutions qui pourraient aider durablement à gérer les déchets dans la ville de Kinshasa. «  Que personne ne laisse la responsabilité des déchets à une autre personne, puisque les conséquences c’est nous même qui les subissons », a-t-il fait savoir.

Le réseau Wash est une plate forme composée des scientifiques des universités tant sur le plan national qu’international, des experts de l’environnement et du développement durable. Il a pour mission de renforcer la participation des acteurs et actrices « Wash » dans la protection de l’environnement en RDC. ACP/ZNG/Wet

Partagez cet article