Nécessité d’un encadrement multisectoriel de la jeunesse congolaise, selon un avocat

Kinshasa,  11 juillet 2019 (ACP).- Me trésor- Michel Boloko,  avocat  aux  barreaux de Bandundu   et de Kinshasa a exprimé la nécessité d’un encadrement multisectoriel de la jeunesse congolaise face aux enjeux de l’heure, au cours d’un entretien jeudi  avec l’ACP.

Me Boloko, qui  réagissait  aux diverses difficultés  aux quelles la jeunesse actuelle est confrontée, notamment  le chômage ,  le désœuvrement , la pauvreté, ainsi que  le  manque de formation professionnelle et la  déscolarisation,  a invité  cette frange de la population  à se méfier de tout discours  démagogique,  d’où  qu’il vienne .

La   jeunesse a besoin d’un encadrement adéquat adapté à  chaque catégorie d’individus pour la prise en compte de  ses  intérêts, a souligné  Me Boloko, expliquant  que des étudiants, des chômeurs, des  désœuvrés et  des déscolarisés n’ont pas chacun  les mêmes  préoccupations.

Il a estimé que  l’effectivité  de la mise en retraite des  fonctionnaires et  agents de l’Etat est une des solutions à la problématique du chômage  de la jeunesse, avant de mettre l’accent sur le fait que le développement  de la RDC ne doit   pas toujours être conditionné  par l’aide extérieur, mais aussi par des initiatives locales adaptées aux réalités du milieu. ACP/FNG/KJI/JFM

 

Partagez cet article