Nomination du porte-parole du Chef de l’Etat

Agence congolaise de presse (ACP).- ouvre par le message du président de la Banque africaine de développement (BAD) remis au Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, précisant qu’une délégation de cette institution financière africaine a fait savoir  le partenariat fructueux entre la RDC et la BAD. 

Selon elle,  son organisme finance beaucoup de projets en RDC dans différents secteurs, indiquant être prêt à accompagner le pays dans tous ses projets de développement, ajoute le média public.

 Dans un autre chapitre, l’agence nationale indique que le Chef de l’Etat a nommé Henri Kasongo Mwema Yambayamba comme son porte-parole qui sera assisté par  Mme Tina Salama comme porte-parole adjointe.

 Le Président de la République a créé au sein de son cabinet, dans une autre ordonnance, note le média public, un service spécialisé dénommé « Service de porte-parole du Chef de l’Etat ». Le média public indique par ailleurs, que l’assemblée plénière du Sénat, sous la direction du président du bureau provisoire Léon Mamboleo a validé  les mandats des 100 sénateurs élus à raison de quatre par provinces et huit à Kinshasa, après l’adoption des rapports des  huit commissions spéciales chargées de vérifier les pouvoirs des élus des provinces. 

Les Huit sénateurs des provinces du Nord-Kivu et du Maï-Ndombe verront leurs pouvoirs validés après leur élection, tandis que pour le mandat du sénateur à vie, l’ancien Président élu de la République, Joseph Kabila Kabange, le constituant a réglé son statut, souligne l’agence nationale.

Au sujet de la nomination du porte-parole du Chef de l’Etat, Forum des As fait remarquer qu’il va travailler  en étroite collaboration avec les directions de la Presse présidentielle et de la Communication, révélant qu’il est natif de l’ex-province du Katanga,  un grand nom dans la presse congolaise particulièrement dans la presse audiovisuelle.

” Le sénateur à vie n’aura pas de problème d’invalidation pour absentéisme “, titre encore le quotidien. Une première dans les annales parlementaires congolaises, commente le journal, expliquant qu’un ancien Président de la république, en l’occurrence Joseph Kabila, va siéger au Sénat.

La Prospérité se focalise également sur la nomination du porte-parole du Chef de l’Etat et indique que cela est intervenu au moment où  nombreux attendaient avec impatience la nomination d’un Premier ministre et même la formation du prochain Gouvernement de la République.

Sur le même sujet, Le Phare révèle que le nommé est un ancien permanent à la présidence de la République, sous le régime du Maréchal Mobutu Sese Seko, également ancien journaliste à RFI (Radio France Internationale), diplômé de l’Ifasic (Institut des Sciences et Techniques de l’Information), Docteur en Communication et professeur d’université. ACP

 

Partagez cet article