Nord-Kivu : la SOCODEE pour un arrangement à l’amiable  du différend avec  Virunga Sarl

Goma, 16 mai 2019 (ACP).- La société congolaise de distribution d’eau et d’électricité, SOCODEE, est disposée pour une solution à l’amiable pour mettre  un terme au différend avec  Virunga Sarl au  sujet du tracé de la ligne de desserte de la ville de Goma en courant électrique à partir de le centrale de Matebe-Rutshuru.

M. Theogene Rukundo, Chef de projet, qui l’a déclaré  au cours d’un point de presse  tenu  mercredi 15 mai à Goma, a souligné que  l’autorité de régulation de l’électricité a déjà été saisie pour une solution à l’amiable de cette incompréhension des faits pénaux enregistrés sur terrain lors de dernières altercations entre les ouvriers commis aux deux chantiers. « Ce  différend  serait lié à la superposition des périmètres » entre les deux firmes respectives, alors que la SOCODEE dispose d’un contrat de concession de desserte de Goma en courant électrique partant de Matebe.,  « La main tendue de Virunga pour un dialogue est la bienvenue car nous sommes des partenaires », a apaisé Théogène Rukundo qui fait état de la saisine, par sa firme, du ministère en charge de l’Energie.

Pour ce cadre, la suspension des travaux sur le chantier  doit avoir été motivée par le souci de l’autorité de préserver la paix entre les ouvriers et ainsi prévenir l’environnement d’éventuels dégâts collatéraux.

Lutte contre la misère des gagne-petit

« Les patrons de  la SOCODEE ont fait de  la lutte contre la misère des gagne-petit leur cheval de bataille, raison de leur investissement dépassant les cinq millions de dollars américains », a de son côté garanti le chargé de l’Administration Guy Habamungu pour qui l’arrivée imminente de la délégation de Kinshasa va certainement permettre aux deux parties d’émettre sur une même longueur d’ondes. Nonobstant la disponibilité pour une solution négociée pour des raisons humanitaires, cette société soutien avoir été la première à avoir décroché du Gouvernement de la RDC, le contrat de concession pour la distribution du courant électrique dans le territoire de Nyiragongo et sur toute l’étendue de la ville de Goma.

Un conflit ouvert a apposé les ouvriers de Virunga Sarl à ceux de la Socodee au motif que les deux firmes ont emprunté un même périmètre pour le tracé de la ligne de transport du courant de Matebe au centre-ville de Goma. Certaines indiscrétions disent que l’incompréhension inutile serait entre les seuls ouvriers déployés sur terrain, les dirigeants étant pour une solution pacifique.

Seule l’Autorité de régulation de l’électricité est attendue à Goma pour permettre aux deux parties de fumer le calumet de la paix surtout que des impacts négatifs notamment la suspension des contrats de prestations causent non seulement préjudice aux travailleurs de deux cotés mais aussi aux clients et abonnés qui voyaient déjà le courant électrique à leurs portes respectives dans une contrée où l’énergie
constitue une panacée  à nombreuses difficultés vitales. ACP/FNG/Cfm/JLL

Partagez cet article