Nord-Kivu : le chef ai de la chefferie de Bukumu disposé à céder légalement le pouvoir

Goma, 12 juillet 2019 9(ACP) .-M. Paul  Murayiri, chef ad intérim de la chefferie de Bukumu, dans le territoire de Nyiragongo, s’est dit jeudi à l’issue d’une interview accordée à la presse, prêt à céder légalement la gestion de cette entité à la personne qui sera  désignée par l’autorité habilitée.

Selon lui, les choses devront se faire  dans le strict respect des procédures légales pour éviter  l’anarchie et mettre fin au conflit de pouvoir coutumier qui ne fait que perdurer au sein de cette chefferie voisine à la ville de Goma.

Il appartient, a-t-il fait savoir, aux autorités  ayant le pouvoir de designer le chef coutumier, dont le ministre de l’Intérieur  et au gouverneur de province qui lui est chargé  de lui notifier, de le faire pour que je puisse en bonne et due forme céder la place à l’ayant droit et le présenter devant ses administrés.

Parlant du détournement d’environ 17 millions de francs congolais  mis à sa charge, il a indiqué que cet argent est gardé dans le compte de la chefferie dans une structure bancaire en attendant  son affectation pour la matérialisation de différents projets  bénéfiques à cette entité.

A noter que le chef Murayiri est menacé par les habitants  de cette chefferie de cesser  de travailler  avec pour argumentaire que leur chef coutumier est bel et bien connu car il siège déjà à l’assemblée provinciale comme député copté pour le compte  de la chefferie de Bukumu. Selon eux cet état de figure prouve la reconnaissance de son autorité  par le pouvoir  en place.

Pour rappel, M. Paul Murayiri a été  il y a peu suspendu à titre préventif  par l’administrateur du territoire de Nyiragongo, pour des raisons d’ordre administratif. ACP/DNM

Partagez cet article