Nord-Kivu : les agents  de la chefferie de Bukumu empêchés de travailler

Goma, 12 juillet 2019 (ACP).-  La population  de la chefferie  de Bukumu dans le territoire de Nyiragongo, situé à 15 km au Nord-est de la ville de Goma, a empêché mercredi les agents du bureau de cette chefferie de travailler, a appris l’ACP de M. Kawaya Mambo président de la société civile de cette contrée.

Cette population,  indique cet acteur des forces vives, réclament l’installation  officielle de leur autorité  coutumière, le Mwami Lebon Bakungu Mugaruka, accepté par cooptation comme député provincial du Nord-Kivu, mais jusque-là non encore officiellement installé en son fief.

Cette chefferie, poursuit-il, était jusqu’à présent dirigé à titre intérimaire par M. Murayiri, de la division de l’intérieur, après la suspension du Mwami  Jean Bosco Butsitsi par  le gouverneur honoraire, Julien Paluku Kahongya  qui prenait précaution sur une éventuelle émeute protestant la légitimité et la légalité  de celui-ci.

La population de Bukumu, a-t-il révélé, demande au nouveau gouverneur du Nord-Kivu, M. Carly Nzanzu Kasivita, de procéder le plus vite possible à l’installation du Mwami Lebon Bakungu, pour mettre fin aux tensions qui persistent au tour  de ce problème, ainsi que toutes ses interférences surtout politiques.

A noter que le conflit sur la vraie autorité coutumière de la chefferie de Bukumu, date de très longtemps avec de bilan mitigeur tant sur le plan humain que matériel, pour lequel la solution tarde toujours d’être trouvée.

ACP/Fng/DNM/May/Mpk

Partagez cet article