Nouvelle équipe de riposte contre Ebola et élection du bureau du Sénat

La majorité des journaux parus lundi 22 juillet 2019 à Kinshasa réservent leurs colonnes à la mobilisation d’une nouvelle équipe de riposte contre Ebola ainsi qu’à élection du bureau du Sénat.

«Le Président Félix Tshisekedi mobilise la nouvelle équipe de riposte contre Ebola», titre Agence congolaise de presse (ACP). Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a modifié la configuration de l’équipe chargée de mener la riposte contre l’épidémie de la maladie à virus Ebola, à qui il a confié la mission d’assurer la coordination de l’ensemble des activités de mise en œuvre de la stratégie de riposte contre cette épidémie, explique le média public. Selon un communiqué de son cabinet remis samedi à l’ACP, le Chef de l’Etat a pris cette décision au cours d’une réunion de réévaluation qu’il a dirigée vendredi, à la cité de l’Union africaine, à la suite de la décision de l’OMS de considérer cette épidémie comme une urgence de portée internationale.

Au chapitre électoral, l’agence nationale fait savoir que M. Joseph Stéphane Mukumandi, candidat indépendant, a été élu samedi, gouverneur de la province du Sankuru et M. Paul Tchyabilo Nckoto, vice-gouverneur par 17 sur 25 députés provinciaux, soulignant que son challenger, Lambert Mende Omalanga de l’Alliance politique CCU et alliés n’a recueilli que 8 voix sur l’ensemble de députés votants.

Forum des As annonce de son côté que l’élection du bureau du Sénat est fixée au  samedi 27 juillet, signalant par ailleurs, que la Cour constitutionnelle a émis des réserves sur l’article 218 du RI sur les immunités des sénateurs. Le journal fait remarquer que les membres du Bureau définitif sont élus au scrutin uninominal à deux tours. «Il faut donc réunir les 51% des votants qui constituent la majorité absolue», précise le quotidien.

Sur les différentes marches projetées cette semaine, «le gouverneur de la ville a pris une mesure interdisant toutes les marches. A partir du lundi 22 jusqu’à la fin de la semaine, il n’y aura aucune manifestation politique dans la ville de Kinshasa», a fait savoir le numéro un de la police de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo, ajoute le journal.

La Prospérité indique à propos de l’élection du bureau du Sénat que l’examen des candidatures et affichage de la liste de candidats retenus vont se faire mardi 23 juillet et la campagne électorale ira du mercredi 24 au jeudi 25 juillet prochains.

«Course à la présidence du bureau du Sénat : ticket Thambwe-Boshab, l’heure de vérité», titre de son côté le quotidien  Le Phare.

Partagez cet article