Organisation à Kinshasa de trois journées de réflexion sur l’enseignement inclusif

Kinshasa, 11 septembre 2019 (ACP).- Le complexe scolaire «Bon espoir» dans la commune de Mont-Ngafula organise du 12 au 14 septembre prochain des journées de réflexion sur l’enseignement inclusif lequel prend en compte des élèves  normaux et ceux vivant avec handicap, a annoncé mercredi à l’ACP, le coordonnateur de cette école, Jean Marie Mulumba.

M.Mulumba a indiqué que cette formation est d’une importance capitale étant donné qu’il sera question de doter des enseignants des outils techniques nécessaires pour leur permettre de mieux comprendre et d’aider les élèves atteints des troubles mentaux à retrouver leurs facultés.

Il a fait savoir que certains cas des problèmes mentaux sont réparables, signalant que c’est dans cette optique que l’initiatrice de cette formation, Dr Christiane Yoko a voulu associer les prestataires de ce secteur pour améliorer la qualité de l’encadrement des enfants vivant avec  handicap. Plusieurs thèmes relatifs à l’essence de l’enseignement inclusif  seront développés pour répondre à des préoccupations telles que : « L’éducation inclusive pourquoi ? Pour qui ? Et comment ? De même que des interventions autour de l’état des lieux, de l’organisation d’une équipe disciplinaire dans ce type d’école ainsi que le processus de prise en charge scolaire et de suivi des élèves seront au nombre des matières qui seront dispensées pendant cette formation. ACP/Kayu/NIG/JLL/CKM/NKV

 

Partagez cet article