Ouverture à Kinshasa de la 3ème  édition des travaux  de l’Alternative Mining Indaba-RDC

Kinshasa, 09 juillet 2019 (ACP)- Un forum réunissant les experts du ministère des Mines, les opérateurs miniers, les délégués de la Présidence de la République, les députés et la société civile ainsi que les acteurs intervenants dans le secteur minier se réunissent depuis mardi à Kinshasa dans le cadre de la 3ème édition des travaux de l’Alternative Mining Indaba-RDC (AMI), en vue de déceler quelques défis qui peuvent freiner la bonne application du nouveau Code minier.

Organisé par Southern Africa ressource Watch (SARW), ces assises   de trois jours, soit du 09 au 11 juillet, sont placées sous le thème : «L’An 1 du Code minier : application, défis et opportunités ».

Les participants à ce forum échangeront sur des questions devant permettre à la RDC et à la population de tirer profit de ses richesses du sol et sous-sol.  Ils  procéderont également à une évaluation profonde des recommandations issues du 1er et 2ème AMI, du contenu et de l’application du nouveau Code minier et les Objectifs du développement durables (ODD), de la collecte et l’utilisation des revenus miniers ainsi que des questions de la protection et le développement des communautés en rapport avec l’amélioration des conditions de vie des populations affectés par les projet miniers .

Le conseiller spécial du Président de la République au collège mine et énergie, Michel Eboma Ablavi a rappelé dans son intervention les préoccupations du  Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans tout ce qui touche le secteur minier.

Pour le conseiller spécial, la population congolaise devra être  le premier  bénéficiaire  des revenus issus des produits du secteur minier.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par un membre du cabinet du ministre des Mines. Ce forum connait la participation des délégués du Sénégal, d’Afrique du Sud et du Zimbabwe, de société civile nationale, des ambassades accréditées en RDC ainsi que des membres des communautés locales.

Pour rappel, les deux premières éditions des travaux de l’Alternative Mining Indaba ont été organisées à Kolwezi dans la province de Lualaba, respectivement en 2017 et 2018, avec la participation de 200 participants  chaque année. ACP/FNG/ZNG/Cfm/MPK/CKM/JLL/GNN

Partagez cet article