Ouverture à Matadi des travaux de la revue semestrielle provinciale 2019 du programme de coopération RDC-UNICEF

Matadi, 11 juillet 2019 (ACP).- Le ministre provincial en charge du Plan, du Budget et de la Fonction publique du Kongo Central, Tristan Aloïs Lubela Mbumba, a, au nom du gouverneur de province Atou Matubuana Nkuluki, ouvert, jeudi à Matadi, les travaux de la revue semestrielle provinciale 2019 pour le Kongo Central, dans le cadre de la 2ème année de la prolongation du programme de la coopération RDC-Unicef 2013-2017.

M. Tristan Aloïs Lubela a indiqué que ces travaux d’évaluation des activités du programme de coopération pour la période du 1er semestre 2019 revêtent une importance capitale car, a-t-il souligné, les problèmes des femmes et des enfants de la RDC en général et de la province du Kongo Central en particulier demeurent toujours préoccupants et continuent d’interpeller la conscience de tout un chacun.

Le ministre provincial a émis le vœu de voir les actions correctrices et les recommandations de ces assises servir, dans une certaine mesure, à affiner les politiques et stratégies provinciales pour l’amélioration des progrès attendus dans ces domaines, avant de remercier les représentants du Comité interministériel de coordination et de suivi (CICS) et le staff de l’Unicef/Bureau Ouest pour leur accompagnement technique au bénéfice de la province.

Pour sa part, le chef de bureau de Unicef Ouest, Damien Ndahanwa, a estimé cruciaux ces travaux qui vont permettre à cette agence onusienne de mieux atteindre leurs objectifs pour les enfants et pour les femmes du Kongo Central, soulignant que ces assises donne l’occasion d’analyser les résultats du programme réalisés au cours de l’année 2019, d’identifier les difficultés rencontrées, de déterminer les goulots d’étranglement à la bonne mis en œuvre des activités et de trouver ensemble des solutions appropriées.

Les partenaires des programmes sectoriels et transversaux résidents, le comité interministériel de la coordination et de suivi, les partenaires non-résidents prennent part à ces travaux dont l’objectif est d’apprécier le niveau de progrès vers l’atteinte des résultats au niveau des produits et  des effets définis dans les plans de travail annuel 2019 et de mesurer les progrès vers l’atteinte des résultats clés des enfants à travers le monitorage. La clôture de ces travaux interviendra vendredi. ACP/FNG/KJI/JFM

Partagez cet article