Plaidoyer  pour la mise en place de l’Ordre national des courtiers immobiliers du Congo

Kinshasa 06 juin 2019 (ACP).- Le président national de l’Association des courtiers immobiliers du Congo (ACIVK), Moustafa Tsham a plaidé auprès des législateurs congolais pour la matérialisation de l’Ordre national des courtiers immobiliers afin de leur permettre  de bien fonctionner dans leur profession, au cours d’un échange jeudi avec l’ACP au siège de l’association  dans la commune de Kinshasa.

La création de cet ordre permettra de protéger le public et aidera l’Etat congolais à récupérer les recettes qui échappent au trésor public. Selon Moustafa Tsham,  le service de courtier immobilier est actuellement envahi par les spoliateurs  et les moutons noirs qui posent  un sérieux problème social au peuple congolais.

«La vente ou l’achat d’une parcelle constitue la transaction la plus importante», a-t-il dit,  ajoutant que la personne qui engage un coutier pour l’achat ou la vente d’une parcelle doit être sure de l’honnêteté de celle-ci.

Mais en RDC, tout le monde s’improvise courtier immobilier,  alors que cette profession devrait être régie par  des textes réglementaires. Pour ce faire, le président Moustafa Tsham a sollicité l’implication du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba  pour mettre hors d’état de nuire tous les intrus à cette profession. ACP/Fng/Zng/May

Partagez cet article