Plaidoyer pour la prise en charge de 19.630 réfugiés Sud-Soudanais présents en Ituri

Bunia, 26 février 2019 (ACP).- L’administrateur du territoire d’Aru, situé à 290km au nord de Bunia, Venant Nkosi, a plaidé mardi pour une intervention efficace et urgente en faveur de 19.630 réfugiés Sud-Soudais t déjà enregistrés dans son entité.

“La plupart de ces personnes sont des femmes, des enfants et de personnes de troisième âge. Nous avons assez de problèmes pour les encadrer raison pour laquelle nous avons demandé auprès de notre hiérarchie de pouvoir intervenir sans oublier  nos partenaires habituels, le Haut-commissariat pour les réfugiés(HCR) et la Commission nationale de réfugiés(CNR). Il y a problème de prise en charge et de l’encadrement. C’est depuis 2016 que nous connaissons ces mouvements de réfugiés dans le territoire d’Aru. Sincèrement la prise en charge ne pas considérable par rapport au nombre de réfugiés qui arrivent “, a-t-il dit.

Venant Nkosi a, par ailleurs,  plaidé pour que   ces réfugiés soient retirés de la frontière pour être  déplacés au site de Biringi où se trouvent le tout premier réfugié Sud-Soudais, ajoutant que la présence de ces réfugiés est une charge  pour  la population locale. Dans plusieurs localités, ceux-ci sont plus nombreux que les autochtones. ACP/Fng/Kji/JFM/AWA

Partagez cet article