Plaidoyer pour la  proposition au Parlement des lois en faveur de la famille

Kinshasa, 19 mai 2019 (ACP).- Le coordonnateur du « Centre d’encadrement pour le développement et la Santé » (CEDS), une ONG basée dans la commune de Lingwala à Kinshasa, Bienvenu Lukusa a plaidé, au cours d’un entretien samedi avec l’ACP, en faveur de la proposition au parlement des projets des Lois sur des politiques réalistes de la famille, afin de permettre à cette dernière de mieux jouer son rôle de socle de toute société.

Lukusa qui s’exprimait en marge de la Journée mondiale de la famille, célébrée chaque 15 mai, a mis l’accent sur le fait que l’éducation de base pour tout enfant doit s’acquérir au niveau de la famille et qu’en cas de raté des conséquences néfastes peuvent se répercuter dans le parcours de la vie de celui-ci.

Cette éducation, a-t-il dit, doit bénéficier à l’enfant dès le bas âge, en lui inculquant le sentiment de l’amour du prochain en commençant par ses propres frères et sœurs.

Il a, par ailleurs, invité les ONG à organiser des sessions de formation et de sensibilisation pour assurer la  promotion de la famille dans l’optique de transformer la nation congolaise en une société émergente. ACP/DNM/May/Mpk

Partagez cet article