Plaidoyer  pour l’effectivité de la gratuité de l’enseignement  primaire  en RDC

Kinshasa, 13 août 2019 (ACP).-  La coordonnatrice de l’Asbl  “Cœur Immaculé”, Elysée Kankonde, a plaidé mardi au cours d’une matinée de sensibilisation  de ses membres, pour la mise en application de la gratuité de l’énseignement primaire dans les établissements publics de la RDC.

Pour Mme Kankonde, cette gratuité doit être mise en application premièrement à l’école primaire, conformément  à l’article 43 alinéas 5 de la Constitution, qui stipule que l’enseignement primaire est à la fois  obligatoire et gratuite dans les établissements publics.

Selon la coordonatrice de cette ASBL, cette gratuité permettra notamment de baisser le taux de la perdition scolaire, d’inciter les parents  à envoyer leurs enfants à l’école, de faire bénéficier l’instruction à chaque enfant pour en faire un élite de demain.

Mme Kankonde a profité de l’occasion  pour  conscientiser les parents, premiers responsables de l’éducation des enfants, de bien vouloir envoyer les enfants à l’école et de les accompagner jusqu’à la fin de leurs cursus scolaire.

 Et aux responsables d’école, censés assurer la continuité de l’éducation en milieu scolaire, d’opérer des choix judicieux quant au personnel devant assurer les enseignements.

Installée dans la commune de Kintambo à Kinshasa, cette structure, qui œuvre pour l’amélioration des conditions de vie des personnes vulnérables et  appelle le gouvernement congolais à la concrétisation de ses promesses pour la gratuité effective de l’école primaire en RDC. ACP/FNG/ZNG/Wet 

Partagez cet article