Pour la mise en œuvre des valeurs sociales, économiques et patrimoniales de l’architecture

Kinshasa, 11 septembre 2019 (ACP).- Un expert en architecture, Léonce Kabeya, a plaidé mercredi, pour la mise en œuvre des valeurs sociales, économiques et patrimoniales de l’architecture en vue de garantir la qualité des constructions existantes et à venir, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Léonce Kabeya a indiqué que cette mise en valeur va apporter à la RDC son identité propre, sans s’opposer à celle qu’on trouvait dans les maisons de culture, qui étaient conçues d’une manière traditionnelle.

L’architecture prend une dimension et une signification nouvelles avec l’extension des bâtiments éloignés à l’idée qu’ils peuvent d’emblée devenir des monuments de demain, a-t-il dit, avant d’ajouter que la mise en œuvre de l’architecture sociale et économique servira à attirer l’attention du grand public. L’intérêt est donc de mettre à la disposition de tous, ces richesses de notre patrimoine commun, dans le cadre de la promotion et la diffusion en les rendant vecteur de rencontre, d’échange et de développement économique, touristique local, a-t-il dit.

Le patrimoine de l’architecture concerne de nombreux édifices et ensembles urbains qui présentent un réel intérêt en tant que témoin de l’évolution technique, économique, sociale, politique et culturelle de notre société, rappelle-t-on. ACP/Kayu/NIG/JLL/CKM/NKV

 

Partagez cet article