Poursuite de la grève sèche à l’hôpital général de référence Makiso – Kisangani

Kisangani, 13 août 2019 (ACP).-  Le personnel médical et administratif de l’hôpital du général de référence de Makiso-Kisangani poursuit le mouvement de grève sèche lancé dernièrement, a constaté l’ACP.

Selon un des grévistes qui a gardé l’anonymat, il ne comprend pas que cet hôpital de référence puisse manquer même le minimum nécessaire pour son fonctionnement. « Nous sommes dans une zone à risque pour Ebola, mais nous manquons même les gans », s’est-il étonné.  Pour ce dernier, ce n’est pas parce que l’argent manque mais c’est parce qu’il est mal géré.

Pour ces agents en colère, la grève sèche va continuer jusqu’au départ du médecin directeur, Dr Matthieu Bafowa qui rejette en bloc toutes ces accusations, et dit attendre les conclusions de toutes les commissions constituées quant à ce.

En attendant, tous les malades internés ont été déversés dans le service des urgences.ACP/FNG/ZNG/Wet

Partagez cet article